.

.

jeudi 31 décembre 2020

Paris, Paris et encore Paris !




Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr.

Mettez-vous en plein écran et n'oubliez pas le son !

***

"Études sur Paris" (ciné-concert Quatuor Prima Vista)
13 minutes - Noir et blanc

Le Quatuor Prima Vista interprète la musique composée en 2012 par Baudime Jam pour accompagner l'édition DVD du documentaire poétique "Études sur Paris" d'André Sauvage. 
Après avoir été créé à Orléans, en présence de la famille d’André Sauvage, ce ciné-concert a notamment été programmé à Paris (cinéma Le Balzac), à Florence (Festival di Populi), et au Barbican de Londres (French Film Festival).




***

Paris 1958
Couleurs - 3'20.

Promenez-vous dans le Paris ensoleillé - et en couleurs - de 1958, avec un petit air d'accordéon un tout petit peu obsédant...




***

"Paris 1875"
Noir et blanc - 3 minutes

Promenons-nous dans le Paris de 1875 au long de cette suite de photographies couleur sépia.




***

Ciné-club: Les Tuileries



Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr.

Mettez-vous en plein écran et n'oubliez pas le son !

***

Visite du Palais des Tuileries en 1870

21 minutes - couleurs

Reconstitution virtuelle des Grands Appartements du Palais des Tuileries dans leur état de 1867-1870, à la fin du Second Empire



***

Il était une fois les Tuileries

21 minutes - couleurs

Archive de l'émission "Des Racines et Des Ailes".

Ce reportage a été diffusé sur France 3 le 27/04/11



1965: du vieux Belleville à Montmartre, il n'y a qu'un pas...


Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr.

Mettez-vous en plein écran et n'oubliez pas le son !


***

1965 : Mémoires du vieux quartier de Belleville 
44 minutes - Noir et blanc

Où il est question de funiculaire, de théâtre, de vignes, de Bonnot et sa bande, de bombes, bref, de Belleville !



***

Paris in Winter - Paris en hiver
Couleurs -  11 minutes

La longue séquence d'introduction se déroule rue Lepic, dans le XVIII°, où l'on voit ce qu'était une vraie rue commerçante il y a deux générations (1965)
Tous ces commerces, toutes ces marchandes des quatre saisons, toutes ces victuailles, ce folklore, ces sourires, cette ambiance, tout cela a été tué par les grandes surfaces...
Franprix, Carrefour, Leader Price, Casino, Leclerc, je vous hais !
  



***
**
*

mercredi 30 décembre 2020

Ciné-Club: Le Dôme à Montparnasse


Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr.

Mettez-vous en plein écran et n'oubliez pas le son !

***

 Montparnasse années vingt.

Cette petite vidéo vous montrera la devanture du "Caneton" (où est-ce ?) puis une longue séquence à la terrasse du Dôme, à Montparnasse dans les années vingt.

Couleurs - 1'30. 



***


Ciné-club: Des abattoirs, un bougnat, et la propreté de Paris !



Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr.
Mettez-vous en plein écran et n'oubliez pas le son !

***

1964 : Portrait d'un bougnat de Paris
Noir et blanc - 11'30.




***

1968 : Paris, ville propre ? (13'39)
La propreté de la capitale, un sujet inépuisable, encore d'actualité aujourd'hui...




***

1973 : La fermeture des abattoirs de la Villette
Couleurs - 3'30
Toute une époque qui s'achève...




***
**
*

Ciné-club: Sous les toits, sous le sol, Paris quoi !



Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr.
Mettez-vous en plein écran et n'oubliez pas le son !

***

Ciné-club: 1968 : Vivre sous les toits de Paris 
Noir et blanc - 15 minutes

Aujourd'hui, on parlerait d'une étude sociologique, mais ici on ne parle que d'un documentaire un peu bavard sur les habitants des derniers étages.



***

Dans le métro, des gens... 61 minutes - couleurs
avec une charmante madame pipi à 49'30.




***

Le métro, c'était mieux avant ? (1974) 11'20.




mardi 29 décembre 2020

Ciné-club: Du métro, du cinquième et des jardins (secrets).

 


Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr. C'est le Ciné-club de Paris-Bise-Art.

Mettez-vous en plein écran et n'oubliez pas le son !

***

Les jardins secrets de Paris - Couleurs 13 minutes

Un tour rapide de tous ces jardins cachés (ou pas) qui font que la ville minérale a parfois des airs de campagne...



***

Visite insolite du 5e arrondissement de Paris en 1965.

En noir et blanc et en six minutes, une promenade hors des sentiers battus qu'on croit connaître...



***

Métro, station Haxo. 30".

Vision fantomatique d'une rame de métro disparue entrant dans une station jamais ouverte !



***


Ciné-club: Le Paris des arts vu par des anglais et le Paris des quartiers vu par des parisiens !

 Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr.

Mettez-vous en plein écran et n'oubliez pas le son !


***

Paris...City of art (1948) - in english (9'50)

Ce film en noir et blanc de 1948 est une promenade dans les lieux les plus connus de nos voisins anglais. Rien de très original, mais à écouter quand même, ne serait-ce que pour écouter le délicieux accent qui dit "Leu mulin deux lâ gâlett" !



***


Les bistrots de quartier à Paris - (1973) 4'50

Un document ! Des gens qui fument, des ballons de rouge, quatre bérets qui jouent à la belotte, et parfois le bruit caractéristique d'un flipper électromécanique (tactactac, tactactac, tactactactactac) !



***

Mon village est Paris 1985 (9'36)

Très nostalgique, ce petit film en couleurs témoigne d'une vie en train de disparaître...

La rue de Belleville, la rue des Haies, Ménilmontant, etc...



lundi 28 décembre 2020

La Bibliothèque de Paris-Bise-Art

La Bibliothèque de Paris-Bise-Art vous propose un choix original de livres sur Paris, hors de toute publicité.

Pensez-y pour vos cadeaux !




Et évitez de donner de l'argent à des entreprises payant leurs impôts aux îles Caïmans...



Préférez votre libraire local ou à défaut, utilisez un de ces deux systèmes qui profiteront également à votre commerçant local:

https://www.placedeslibraires.fr


https://www.lalibrairie.com


Ciné-club: Le village de Charonne, le Paris industriel, et cinquante ans de salons de l'auto !

Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr.

Mettez-vous en plein écran et n'oubliez pas le son !



***

1974 : Le quartier historique de Charonne (3'07)

Les dernières vues d'un quartier authentique qui, en dépit des protestations de ses habitants, sera saccagé par les promoteurs-bétonneurs...



***

1978 : Visite du Paris industriel et artisanal (13'06)

Les derniers feux d'un Paris industriel, quand la Seine servait à l'approvisionnement de Paris, quand il y avait des cheminées partout...

Certains de ces bâtiments ont été conservés.



***

Dans le rétro du salon de l'auto (37'27) De 1950 à 2000...

Du Grand Palais à la Porte de Versailles, cinquante ans du plus grand salon automobile mondial. Nostalgie, plaisir, liberté...



***

**

*


Ciné-club: L'enclos du Temple

 Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr.

Mettez-vous en plein écran et n'oubliez pas le son !



***

Vous connaissez le métro Temple ? Et bien regardez d'où vient ce nom. 

L'enclos du Temple était une véritable cité dans la cité, avec ses propres lois, celles des Templiers.

Vous y verrez notamment la tour du Temple (ou donjon), construite au XIII° siècle et  détruite par Napoléon en 1808.

3 minutes 30.




samedi 26 décembre 2020

Ciné-club - 1969 : Les Halles, mémoires du ventre de Paris.

Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr. C'est le Ciné-club de Paris-Bise-Art.
Mettez-vous en plein écran et n'oubliez pas le son !




***


1969 : Les Halles, mémoires du ventre de Paris.
Noir et blanc - 1h05.
Ce film de plus d'une heure paraîtra peut-être un peu bavard à certains, mais c'est justement dans ces conversations avec des personnages ayant vécu les halles que se tient tout le sel de ce récit.
Des trognes, des caractères, toute une époque !




Si le format "grand écran" ne fonctionne pas, cliquez sur "Youtube" et cliquez sur le petit carré en bas à droite de l'écran.

***
**
*

Ciné-club: Paris, été 1939 en couleurs.

 


Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr. C'est le Ciné-club de Paris-Bise-Art.

***

Paris été 1939 - En couleurs - 13 minutes

Ça se passe à Paris pendant l'été 1939. Un couple d'anglais ou d'américains vient visiter la capitale insouciante et "si romantique"...

Après l'arrivée en bateau de Douvres, vous vous plongerez dans un Paris de cartes postales. Visite des beaux quartiers, Champs-Elysées, Louvre, la Seine, l'Opéra etc...

Vous observerez les autobus à plateforme dont les machinistes n'étaient pas abrités (le vestibulage des postes de conduite n'interviendra qu'après la guerre), vous admirerez les superbes taxis G7, les hommes-sandwiches, et vous verrez des rues propres et bien entretenues...

Admirez aussi les magnifiques massifs de fleurs qui faisaient l'orgueil des services municipaux !

Et n'oubliez pas de vous mettre en grand écran !



***


jeudi 24 décembre 2020

Le sapin des Galeries Lafayette - Noël 2020

 Cette année encore, entre confinement et couvre-feu, c'est avec le sapin de Noël des Galeries Lafayette que je vous souhaite un très joyeux Noël !






Le plongeoir est toujours là; je n'aime pas du tout !




Le saviez-vous ?
En cliquant sur le libellé  "Sapin des Galeries Lafayette", vous pourrez voir onze années de sapins de Noël !

JOYEUNOE!

Le ballon rouge

 


Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr.

Mettez-vous en plein écran et n'oubliez pas le son !

***

Commençons par ce pur chef d'œuvre déjà publié sur Paris-Bise-Art mais qui, à coup sûr, vous touchera profondément. Un conte poétique qui vous permettra de voir le Paris des années cinquante avec ses autobus à plateforme et ses commerces... Et puis régalez-vous d'un Belleville pas encore assassiné par les bétonneurs, revoyez la célèbre rue Vilin et ses gosses en culottes courtes !

 Prix Louis Delluc 1956, Palme d'or du court métrage au festival de Cannes 1956, Oscar du meilleur scénario en 1957, et des dizaines d'autres distinctions de par le monde, ce film est surtout pour moi un chef-d'œuvre de poésie pure.

32 minutes.



***


mercredi 23 décembre 2020

Jeu de la fin provisoire du reconfinement mais avec établissement d'un couvre-feu - Décembre 2020 (5)

 Où ai-je pris cette jolie photo ?


Bonne chance à tous !


Le Ciné-club de Paris-Bise-Art

 Pendant la période des fêtes, Paris-Bise-Art vous propose un assortiment de petits films anciens en relation avec Paris, bien sûr. C'est le Ciné-club de Paris-Bise-Art.



Le problème voyez-vous, c'est qu'il faut que je m'y retrouve dans mes films...


Et que je retrouve l'ampoule de mon projecteur...


Ah oui, et puis il me faut retailler la robe de l'ouvreuse, elle a rétréci depuis l'année dernière, c'est bizarre, non ?


Bon, installez-vous, éteignez vos portables, et patientez en regardant une page de publicité !

Et pour toutes les vidéos, mettez-vous en grand écran et mettez le son!



***

**

*


On a bien fait d'installer des écologistes à la mairie...

 En mai dernier, Paris-Bise-Art vous alertait sur le danger d'abattage concernant les arbres du seul terrain non bâti de la rue Rémy Dumoncel, dans le XIV° arrondissement.





On aurait pu penser, au vu des promesses électorales, que le fait d'avoir placé à la mairie du XIV° une très proche de madame Hidalgo (vous savez, la dame qui veut végétaliser Paris) en la personne de madame Carine Petit, aurait aidé à protéger ces quelques beaux arbres...

Pas du tout, au contraire !  Voyez le résultat: 

Merci à Paris14eEnsemble pour les deux dernières photos


Angle rue Rémy Dumoncel et rue Hallé, Paris XIV°.



lundi 21 décembre 2020

Jeu de la fin provisoire du reconfinement mais avec établissement d'un couvre-feu - Décembre 2020 (4)

Sauriez-vous me dire où cette photo a été prise ? 


Bonne chance à tous !


Eglise Saint-Eustache - Il paraît que c'est une crèche...

 Même quand on est - comme moi - un athée pratiquant, on prend plaisir à entrer dans une église parce que c'est beau. Architecture, décor, espace, luminosité, tout concourt à faire de ces espaces des lieux de réflexion, de repos et de paix. Il faut dire que jusqu'à une époque récente, les plus grands talents s'y étaient donné rendez-vous...

Et bien je suis au regret de vous informer que cette époque est terminée ! Regardez:


Non, vous ne rêvez pas, cet immonde bric-à-brac se veut être une crèche...


On reconnaît bien le nouvel emblème de la ville de Paris: la fameuse tente Quechua !


On notera au passage que parmi les détritus servant de "décor", on a préféré les cartons de bananes ivoiriennes alors qu'aux Antilles, nos bananes sont bien meilleures !


À côté d'une croix de pharmacie, on se demande ce que signifie ce chariot de supermarché...


Sans doute en hommage au dieu du tag ainsi qu'il est écrit dans le fond, cette enseigne de chausseur...



Que vous dire ? Que cette installation a été réalisée par un certain Prosper Legault, diplômé en 2020 des Beaux-Arts de Paris. 

Que depuis douze ans, j'ai visité pas mal de crèches et que celle-ci remporte sans conteste la dernière place.

J'aimerais tout de même savoir si je suis le seul à trouver ça laid ou si l'église essaye de faire aussi moche que la ville...


 Eglise Saint-Eustache, 1 rue Montmartre, Paris I°.


Impubliable !

 Bouh ! que je suis choqué !


Ne me demandez pas où c'est, je ne veux pas encourager les salopeurs.


Place Pigalle - Sixième épisode

 Vous aussi vous êtes passionnés par notre grand feuilleton "Place Pigalle" ? 

Et bien en voici le sixième épisode, avec, hélas, de mauvaises nouvelles.


Ou comment, à partir d'une revendication légitime, se mettre tout le monde à dos... Et en plus, c'est stupide.


Merci à Matthieu R. pour ces photos !

Place Pigalle, Paris IX°.


 

Vitrines de Noël (2)

 Il a du goût notre envoyé spécial: après avoir parcouru la rue Saint-Honoré et la place Vendôme, il nous emmène à présent vers l'avenue Montaigne et les Champs-Elysées; suivons-le !











Reconnaissez que c'est quand même plus beau que Lidl ou Gifi !














































Je déteste ces éclairages colorés comme des manèges de fête foraine !


Merci à Claude P, notre envoyé spécial, pour ces belles images. Ajoutons une pensée émue pour sa carte bleue qui a dû chauffer !

***

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...