.

.

jeudi 18 mars 2021

La glycine de la colère - Chez Plumeau

 Qu'y a-t-il de plus beau qu'une tonnelle de glycine en fleurs ?

C'était la terrasse la plus agréable de la butte Montmartre, sur la plus petite place de Paris - la place du calvaire - loin du bruit et de la fureur de la place du Tertre et de ses usines à bouffe.


Cela avait commencé il y a plus de cent-vingt ans, alors que la place ne communiquait pas encore avec la rue Poulbot, avec le cabaret des coucous.
Et voici sans doute la plus ancienne photographie de la fameuse glycine qui était alors plantée le long de la façade, à gauche de l'entrée:


Les années passent, le cabaret devient restaurant et la glycine poursuit sa croissance:


Ce n'est que dans les années cinquante que l'établissement prendra son nom actuel "Chez Plumeau".
La glycine sera déplacée au milieu de la terrasse et, à l'aide de supports, elle deviendra la majestueuse tonnelle qui fera la réputation du lieu:




Je vous assure que l'été, dîner sous la tonnelle donnait une idée assez précise du paradis.


Et puis avant-hier, mardi 16 mars 2021, la ville de Paris intervint.


Profitant du calme forcé des terrasses parisiennes, les vandales municipaux étaient seuls, bien à l'aise pour commettre leur forfait.
Les voisins, alertés par le bruit, tentèrent de les arrêter, mais ils se heurtèrent à un "on nous a dit de faire ça, on le fait".
Jamais l'expression "on est un con" n'aura été plus vraie.

Les gérants, alertés, tentèrent de joindre la mairie, mais bien sûr, personne pour répondre...
Et voilà ce qu'il reste de cent-vingt ans de soins méticuleux:



Comme ils étaient en forme, ils ont même arraché un autre arbre qui ne leur avait rien fait:


Alors que surtout la mairie ne vienne pas nous dire que la glycine était morte, un arbre mort ne fait pas de bourgeons !


Je vous laisse méditer sur ce qu'a dit cette dame plus avertie que moi sur le végétal: "Couper en mars une glycine qui repart en avril et donne ses plus belles fleurs en mai c’est des experts..."


Alors que je prenais ces photos, les gérants sont arrivés (merci pour le café !).
Ils ont conservé le tronc - j'allais dire le cadavre - de leur glycine et on voit bien que le bois était bien vivant:




Il y a plus d'un montmartrois qui a eu les larmes au yeux en voyant la gérante désespérée essayer de sauver un surgeon au milieu d'une place où toute trace de végétation avait disparu...
Et étant sur place ce matin, je peux attester que les nombreux voisins/passants/habitués étaient unanimes à exprimer leur colère contre une mairie qui détruit Paris par tous les moyens.



Chez Plumeau, place du calvaire, Paris XVIII°.


56 commentaires:

Anne a dit…

Compte tenu de son âge cette glycine n'était-elle pas classée "Arbre Remarquable" donc protégée ... Une glycine est un arbuste mais à un certain âge celle-ci est plus proche d'un arbre. - j'ai vu, au tribunal, une discussion de près de trente minutes entre avocats et présidente pour déterminer si une glycine devenue envahissante était un arbuste ou un arbre, je n'ai pas la réponse car le jugement à été mis en délibéré ! - Madame la Présidente se déclarant incompétente à trancher et devant, donc, faire appel à un expert en botanique -

Que tout ceci est désespérant ! Alors que le réchauffement climatique incite à planter des arbres et des grimpantes pour générer de l'O M B R E qui fait chuter de près de dix degrés la température au zénith.

le grand barde a dit…

c'est incompréhensible cette nullité , ça me rappelle ce qui est arrivé à une collègue adjointe d'une ville de Seine et Marne qui a vu des employés municipaux préparer la pose de potelets à la sortie de son garage . Faisant appel vainement à leur intelligence " mais comment je fais pour sortir et entrer dans mon garage " la seule réponse était comme à Montmartre " on nous a dit de faire , on exécute" . Heureusement qu' elle avait les contacts avec l'adjoint chargé de ces travaux , elle est arrivé à tout faire stopper

Anonyme a dit…

Revoltant! Un massacre...

Dominique L a dit…

Les services municipaux concernés avancent-ils une explication justifiant cette suppression aux allures de carnage ?

Valençay a dit…

Mais POURQUOI ?????

Valençay a dit…

Mais POURQUOI ?????

Tilia a dit…

Tant d'imbécilité, et d'incompétence, m’atterre !
Avec ce massacre à la tronçonneuse, Mme la Maire vient de se tirer une balle dans le pied. Aucun respect pour le petit patrimoine centenaire :-((
J'espère que tous les gens en colère vont le faire savoir sur les resossosios et lui tailler le costume qu'elle mérite.

En Ariège c'est pire : des dizaines de chênes et sapins centenaires ont été abattus illégalement par des voleurs. Un désastre pour les propriétaires affligés et en colère qui portent plainte.

Unknown a dit…

Un scandale énorme !!! QUI est le responsable de cet ordre imbécile ?
Sera t il sanctionné ?

Unknown a dit…

C est un énorme scandale !!!
QUI est responsable de cet ordre imbécile ??
Y aura t il une sanction ?.....et à la hauteur des dégâts ?

JPD a dit…

Hélas, dans l'armée mexicaine qu'est la mairie de Paris, personne ne sera responsable ou, dans le meilleur des cas, on "ouvrira une enquête"...

Thérèse a dit…

On saint comment réagir mais comment agir? Quelle imbécilité! Il ne reste plus qu'à pondre une loi pour déclarer la glycine un arbre lorsqu'elle est plantée à cet effet.

Anonyme a dit…

Le jour de la "Saint con" on offrira des fleurs aux élus de la Mairie de Paris.
Des glycines victimes du covid!

Anonyme a dit…

Faut identifier les gars de la ville et savoir de QUI ils ont eu cet ordre.
Puis diffuser ce nom !!

Derrière les "institutions" et multinationales, il y a des hommes et femmes qui décident.
Il ne faut pas les laisser se cacher.

Fati a dit…

Cela donne juste envie de pleurer au vrai sens du mot... Quelle lâcheté !
Les édiles qui comme dit Dutronc "portent au revers de leur veston une fleur de béton" seront quoi qu'on fasse ou qu'on tente de faire, toujours à l'affût.
A quand remonte la chanson de Dutronc ? C'était mon frère aîné qui la chantonnait tout le temps...

JPD a dit…

@ Fati: elle date de 72
https://youtu.be/Z8O_XEggIMs

blogger a dit…

Ces employés sont fourbus de bêtises et les donneurs d'ordre très malades et dangereux pur l'avenir de l'ombre en été!! !

Klaus Building a dit…

Pas de panique, cette glycine ancienne, donc réactionnaire, sera certainement remplacée par une œuvre d'art contemporaine issue de la diversité, éco-citoyenne, climato-responsable et non genrée.

Ortto Graf a dit…

La glycine est très exubérante quand eller se plait qqpart. C'est une liane ! Des rameaux jaillissant à plusieurs mètres en une seule saison est très courant. Il faut la contrôler et la tailler.Elle s'en accomode.
Les fleurs sont somptueuses. C'est un magnifique décor, souvent odorant.
L'arracher est un sacrilège.
Otto.

Unknown a dit…

Le propriétaire de chez Plumeau et les riverains devraient porter plainte contre cet acte qui relève de la bêtise et du vandalisme.
Je suis écœurée par tous ceux qui tuent la beauté de lieux mythiques, poétiques auxquels nous parisiens tenons comme à la prunelle de nos yeux.
Que la mairie de Paris paye les dégâts occasionnés et replante au plus vite plusieurs glycines au même endroit.

Anonyme a dit…

C’est vraiment honteux , elle était vraiment magnifique...mais je ne serais pas étonné qu’elle repousse,

Unknown a dit…

Que dire ? Si ce n'est que : tant que les auteurs de cette décision ne l'auront pas justifiée, il sera difficile de se contenir... On attend encore un peu le communiqué de la Mairie
mais il ne faudrait pas que ça tarde.

Catherine D a dit…

Quelle débilité....
On voit que le pavage autour etait très étroit, il se peut qye la glycine reparte du pied ? En tous cas une honte... Qui est patron du service des espaces verts ?

Anonyme a dit…

Dans quel monde vit-on ? C’est désespérant.

BBurdin a dit…

C'est un vrai scandale qui montre l'incompétence et le je-m'en-foutisme des services de la Mairie de Paris. Christophe Nadjovski devrait démissionner... C'est à en pleurer...

Anonyme a dit…

...Elle repoussera très vite, j'ai confiance ! Il faut simplement la protéger tant qu'elle sera fragile, surtout sa coupe qui est au ras des pavés.

Anne a dit…

Ô ironie... Cette belle glycine était située Place du Calvaire !

fred281 a dit…

C'est à pleurer de dépit devant cette monstruosité. Vont ils la remplacer par le même objet mis en valeur il y a quelque temps place Vendôme?

fred281 a dit…

Ce geste irrémédiablement idiot est à pleurer. Vont ils la remplacer par le délicat objet mis en valeur un temps sur la place Vendôme?

Anonyme a dit…

Beaucoup de réactions faciles et sans réflexion ici... Si vraiment les choses se sont passées comme décrites dans cet article, la communication sur cette action de la Ville de la Paris est déplorable et à blâmer.
L'est beaucoup moins le fait d'avoir coupé cette glycine, imaginer les agents de la Ville de Paris (les élagueurs ici surement en l’occurrence) comme intervenant au hasard et se disant un matin "tient on va défoncer cette glycine juste pour rigoler" relève de la bêtise.
A priori, si cette glycine a été coupé, c'est qu'elle devait être atteinte de maladie et qu'elle représentait un risque pour le public, arbre remarquable ou pas, les règles en milieu urbain sont ainsi faites (voir le Catalpa centenaire du square Gabriel Pierné dans le 6ème arrondissement, coupé en février 2020 car pourri de l'intérieur et risquant de tuer quelqu'un à la moindre tempête) La glycine n'a normalement pas la taille d'un Catalpa mais vu les photos, je pense que personne n'aurait envie de se la prendre sur la tête.
Les élagueurs de la Ville de Paris effectuent toute l'année des contrôles sur les arbres de la Ville et détiennent des connaissances sur les arbres qui nous échappe souvent et nous mette dans l'incompréhension face à certaines de leurs actions mais leurs coupes sont pour la plupart justifiées par une mise en sécurité du public.
Les règles de sécurité en milieu urbain sont-elles trop strictes ? Demandez au type qui s'est pris un arbre sur la tête l'année dernière sur les quais de Seine, ha non pardon, il est mort...
PS : non je ne suis pas élagueur

fred281 a dit…

Ce que vous dites est de bon sens mais et il y a un gros mais, à priori personne n'était au courant ni de la maladie éventuelle, ni de la décision d'abattre cette merveille connue de toute la France. Qui a donné l'ordre? De plus, étant un péquenot assumé avec des glycines tout autour de chez moi, je peux vous affirmer, qu'attachée comme elle l'était, il n'y avait pas grand risque de blesser qui que ce soit. Trouvez le donneur d'ordre.

E. Lionnet a dit…

La propriétaire me disait que la mairie a refait tout le pavage en mettant du ciment entre lea joints pour être bien sûr qu'il n'y ait pas d'herbe qui pousse... Ce qui est complètement idiot à tous les titres, notamment au moment des pluies : ça va ruisseler et se transformer en torrents au pied de la Butte. Bref.

JPD a dit…

Merci pour vos commentaires auxquels je ne peux pas répondre individuellement, d'autant que j'en ai encore plus sur Touiteur.
Beaucoup ont laissé parler leur cœur, quelques-uns ont préféré un discours plus politique, certains avaient de réelles connaissances, d'autres disaient n'importe-quoi... Bref, maintenant que le soufflé émotionnel est un peu retombé, et compte tenu des avis que j'ai reçus, je pourrais réécrire mon article dans les mêmes termes, sans modifier une virgule !

Anonyme a dit…

Vegan et bio aussi ��

fredericmartin08 a dit…

Je trouve ces phrases magnifiques elle représente tellement cette société

Unknown a dit…

On est fatigués de toutes ces décisions aberrantes ça va avec le climat actuel mis en place par tous ces technocrates dont on ne veut plus. Quelle honte !

Carlos Rue Muller a dit…

Je ne comprends pas un acte si BARBARE..
Moi j'ai fait l'école Horticole de Breuil (celle qui forme les ouvriers jardinièrs et il n existe pas des arguments pour cette tragédie. ..abattre un lieu si original. .il faut le faire :-(
Une autre desicion RATÉ...
Il faudra penser à changer les élus?

Carlos Rue Muller a dit…

Je ne comprends pas un acte si BARBARE..
Moi j'ai fait l'école Horticole de Breuil (celle qui forme les ouvriers jardinièrs et il n existe pas des arguments pour cette tragédie. ..abattre un lieu si original. .il faut le faire :-(
Une autre desicion RATÉ...
Il faudra penser à changer les élus?

Unknown a dit…

Vous avez peut-être raison mais ils pouvait communiquer et prévenir

Unknown a dit…

J'aimerais déposer une plainte. Il y a déjà eu une plainte contre la pollution qui a été déposée... Qui pour m'accompagner dans cette démarche ?

Unknown a dit…

Et comme la dernière fois, cette Madame Hidalgo sera réélue...ce qui après ce crime contre la beauté doublera le scandale. S'il vous plaît, les Parisiens reveillez-vous !!

Laurent a dit…

Faut il être stupide et dénué du minimum de bon sens et de sentiments pour faire un acte pareil ! Nos élus font de plus en plus n'importe quoi.
Ce lieu avait une histoire et un charme incomparable, mais ça c'était avant Attila Hidalgo !!!

romaninos05 a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Pepsi65 a dit…

Je suis toujours surpris que les Parisiens soient encore étonnés des décisions débiles de leurs élus. Ils les ont réélus après un premier mandat ubuesque... Merci à eux d'apporter chaque jour un peu de joie en repoussant les limites de l'humour aux bouseux des "territoires", des TOM et des DOM....

PRODUIT FRANCE a dit…

En fait, vous n'avez tous, rien compris ! Observez "l'art" naque qui s'installe progressivement dans notre capitale. Un art progressiste avec des lignes apurées, des troncs d'arbre en guise de bancs, des tôles ondulées, des morceaux de palettes en guise de micro-jardinet faisant double usage, pour chien et humain, de l'herbe en pots, des arbustes en pot, des pissotières unitaires ou doubles, pour décorer avec récupération des jus de compost, quand aux immeubles qui poussent, la décoration est aussi de l'anti-haussmannien avec de grandes surfaces lisses vitrées aux contours bolcheviques, remplissant par ci par là les trous béants de nos démolisseurs. Pour exprimer cette oeuvre progressiste, il faut détruire l'ancien monde et pour vous convaincre, faites un tour dans les expositions d'art contemporain que nous finançons tous un verre à la main, le résultat est là !

Anonyme a dit…

Je croyais que la Mairie de Paris était copine avec les écolos (qui préfèrent financer une mosquée plutôt que sauver une glycine). Ils font + de la politique que de l'écologie.

Unknown a dit…

D Accord avec vous il faut mettre des noms.pour ma part je vais enquêter à la mairie du 18è.

Unknown a dit…

J'ai habité le haut de la rue Norvins sur la place. C'est très triste. A croire qu'ils ne veulent pas que les restaurants reprennent comme avant. La Mairie de Paris abat bcp d'arbres dans les parcs aussi, arbres bien portants, transforme des endroits qui étaient super, pour quelle raison que peut-on faire contre eux ?

fred281 a dit…

Avez-vous des nouvelles pour expliquer qui a fait quoi, pourquoi cette décision ? Il y a bien une réponse rationnelle à avoir... Ce qu'il y a de curieux, c'est que je n'ai entendu qu'un média en ayant parlé, Sud Radio avec André Bercoff, puis plus rien. Il a fallu quand même cent ans pour faire ce chef-d’œuvre de la nature, assassinée en quelques secondes.

JPD a dit…

Il m'a semblé comprendre qu'à l'hôtel de ville, la patronne - qui a autre chose à faire que s'occuper de Paris - a passé une soufflante force 5 à ses sous-fifres incompétents.
Monsieur Najdovski a aussitôt trouvé un bout de glycine (1,10 m au garrot) à replanter et ce sylviculteur distingué persiste à prétendre que l'ancienne glycine était morte !
Quant à la presse, eu égard aux relations privilégiées que madame Hidalgo entretient avec messieurs Pinault, Arnault et consort, leur presse (Les Echos, Le Parisien, etc) n'attaquera jamais la maire de Paris.

Lena mmbdc a dit…

Non, je ne suis pas sur Paris. Et une glycine par rapport au attaque agro-industrielles contre lesquelles les amis de la terre luttent, ne doit pas avoir beaucoup de poids ! Mais c'est du gâchis tout de même sans doute parce que plus personne ne voulait la tailler chaque année pour éviter qu'elle ne s'infiltre dans les interstices des maisons... J'en ai une à la maison et il faut veiller à ne pas se laisser dépasser deux fois par an. J'aimerais bien avoir le fin mot de l'histoire, tout de même. !!!

Lena mmbdc a dit…

Les amis de la terre ? Ils ont déjà beaucoup à faire pour recadrer les industriels agro-alimentaires mondialisés pour faire respecter les engagements français sur le climat.... Une glycine qu'il faut tailler deux fois par an pour éviter qu'elle ne s'infiltre dans les boiseries des toitures, (. J'en ai une chez moi), ne doit pas faire le poids dans les décisions économiques et volontaires de la gestion de la faune parisienne... MD. Mais c'est tout de même un gâchis et une bêtise du jardinier qui voulait sans doute se faire payer. Apparemment, tout est bon pour le pognon en période de covid...
Décidément, cette épidémie avec sa gestion ne rend pas les gens plus intelligents.

Unknown a dit…

Bonjour je pense qu'il faut en replanter une autre. Ne pas se laisser impressionner par cette mairie socialiste qui détruit Paris.Faites le, vous vous fichez de cette mairie.

Unknown a dit…

Rebonjour . Je suis jardinier et j'ai vu la photo de ce qui reste de la glycine. Pas certain que cela reparte. Il y aura peut-être des rejets, il faut mieux en replanter une autre. En général lorsque l'on coupe les charpentières des plantes grimpantes cela ne repousse plus. Il ne reste plus rien de la charpentière de votre glycine. C'est peine perdue remplacez la. Au moins la vous aurez une glycine en bonne santé et qui poussera.

Unknown a dit…

Si vous en replanter une autre , faites dessoucher l'ancienne glycine. Tenez nous au courant. C'est abject , porter plainte.Bon courage.

romaninos05 a dit…

Je reprends mon commentaire précédent, sans fautes, une fois relu, et complété !

Je suis allée place du Calvaire juste avant le "massacre à la tronçonneuse" et après. J'ai alors pu discuter avec le gérant présent, du restaurant ! Quelle tristesse et quelle honte, et ça se dit écolo à la mairie ? Ben voyons !
Partout des sites vierges, ou en friches sont récupérés pour faire des "logements sociaux" !!
Ce n'est pas ainsi que les parisiens vont mieux respirer !!
Et dire que je n'ai pas voté pour cette équipe ubuesque, et que je dois subir tous leurs méfaits dans la capitale.
Près de chez moi, voici un futur projet qui n'améliorera pas une fois de plus la qualité de vie des parisiens, et riverains !

Voir article sur le projet d'urbanisation suivant : "Sur le terrain du grand garage Renault, rue de Picpus, à la pollution attestée (hum), un projet comprend "12 immeubles de 5 à 12 étages" pouvant accueillir une population de plus de 900 personnes. Cet ensemble veut s’insérer dans un quartier déjà très dense en population, hyper urbanisé et très familial, fortement bétonisé avec des immeubles hauts, cruellement déficitaire en espaces verts, aux trottoirs déjà régulièrement encombrés aux sorties des écoles...."

Qu'on se le dise, et bravo une fois de plus pour cette mairie d'écolos bobos, qui densifient encore et toujours plus, au lieu d'en faire un immense jardin qui serait plus approprié dans ce quartier encombré, où ont fleuri déjà un trop grand nombre de grands immeubles !

Laurence Guillon a dit…

vous avez une confiance touchante en des autorités qui ont fait amplement la preuve de leur malfaisance.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...