.

.

mercredi 22 septembre 2021

Église luthérienne Saint-Paul de Montmartre

 Au 90 boulevard Barbès, cette discrète petite église m'a toujours intrigué; porte toujours fermée, pas de passage apparent, mystère...


J'ai bien dit église alors qu'il s'agit de protestants !
Aurais-je dû dire temple ?
Non car si l'on parle de temple chez les réformés, les luthériens eux préfèrent parler d'église... Ne me demandez pas pourquoi, je n'y comprends rien !


Donc, notre église a été construite par l'architecte Augustin Rey, dit Rey-Spitzer, sur ordre du pasteur Charles Pfender en 1896.



C'est à l'occasion des Journées européennes du patrimoine que j'ai trouvé les portes ouvertes et que j'ai pu m'immiscer dans ce temple mystérieux, heu... pardon église.



De style romano-byzantin, l'intérieur est clair et, comme il est d'usage dans la religion protestante, assez dépouillé.



Au-dessus de l'entrée, trône un magnifique grand orgue de Joseph Merklin. 
Ce facteur d'orgue né en 1819, allemand d'origine, a été naturalisé français après le conflit de 1870.



Mettez le son et écoutez le grand orgue:





Comme quoi il n'y a pas que le Sacré-Cœur à Montmartre...


90 boulevard Barbès, Paris XVIII°.


mardi 21 septembre 2021

À Courbevoie, une maison mais pas que...

 Une petite rue dans un quartier tranquille de Courbevoie, et dans cette rue, une maison qui semble dominer ses voisine. Pas par sa taille ni par sa surface, mais par son élégance discrète et par les détails qui lui donnent son cachet.


Voyez par exemple ces lambrequins qui ne font pas leur âge:


Voyez les pointes acérées de cette grille que vous ne trouverez pas chez Leroy-Machin...


Combien cela couterait-il aujourd'hui s'il fallait refaire à l'identique cette balustrade en fonte ?



La maison date de 1884. C'est la pleine période des décorations en faïence permettant aux maisons de rivaliser par leur originalité. Celles-ci ont été réalisées par la célèbre maison Müller.
Regardez les couleurs, elles sont comme neuves !



Nous sommes invités par le maître des lieux à visiter l'intérieur. 
À bien des détails, on constate que nous sommes chez des gens de goût qui ont su conserver les cheminées ou les parquets. 
Même si l'on a fait installer des doubles vitrages, on a conservé les crémones.


Regardez comme ce simple lambrequin rend cette fenêtre élégante:


Là où la discrétion s'impose, on a fait poser des vitraux qui dispensent une lumière nacrée. Agrandissez les photos pour voir la précision du dessin.


Cet escalier en colimaçon m'attire; heureusement que je suis fluet ! 😉


Le paradis des enfants !
Imaginez, au sommet de la tourelle, sous la charpente, une place unique pour lire tranquille...


Nous redescendons vers le passage qui permet la jonction entre la vieille maison et l'extension résolument contemporaine.


Encore une fois ici, on a fait preuve de goût. Hors de question de plaquer une structure moderne sur le vénérable pavillon, encore moins de se séparer d'un pignon. La passerelle vitrée s'inscrit exactement dans le cadre d'une ancienne porte; même la margelle est restée d'origine.


Forcément, dans cette partie de la maison tout en métal et verre, l'ambiance est différente. Les larges baies vitrées donnent en toutes saisons l'impression d'être dans le jardin.


Le jardin !
Il est présidé par un magnolia de forte taille...
(Je n'ai pas entendu les sirènes du port d'Alexandrie).
Lors de mon passage, la floraison (mars à juin) était terminée...


Mais j'ai des preuves qu'il fleurit !


Presque cachée par le magnolia, une petite maison sert d'apprenti, mais toujours dans le style !


C'est au fond du jardin, sous l'apparence anodine d'un abri de jardin que se cache notre pépite.


Regardez bien la porte de gauche, intouchée depuis le XIX° siècle, avec ses deux niveaux d'ouverture (bas et haut)... Ça ne vous rappelle rien ?


Un indice peut-être, pour vous mettre sur la voie: ce crochet permettant d'accrocher la bride... 


et ce petit anneau pour y attacher les rênes...


Vous l'avez compris, nous sommes dans une écurie qui n'a pas bougé depuis plus d'un siècle !


Typique d'une écurie, les pavés s'inclinent un peu et se réunissent pour former une évacuation des eaux de nettoyage: 


C'est un petit miracle de trouver une écurie en si bon état d'origine. 
Souhaitons que les travaux apparemment engagés par la propriété voisine ne viennent pas "écraser" - même visuellement - cette fragile construction qui a su traverser les années.
Félicitons les propriétaires actuels qui mettent un soin particulier - et souvent onéreux - à respecter l'histoire de cette maison dans ses moindres détails.


Rue Cantin, Courbevoie (Hauts de Seine).


Un terrain vague...

C'est notre lectrice Laurence D-J qui aurait espéré qu'avec l'ouverture de la Fondation Pinault dans l'ex-Bourse du Commerce voisine, un effort serait porté sur l'entretien; il n'en est rien comme le prouve cette photo: 


Cette vague étendue plus ou moins herbeuse qui fut jadis le jardin des halles ressemble de plus en plus à ce qu'il est, un terrain vague !

Merci Laurence pour la photo.

Jardin des halles, Paris I°.


lundi 20 septembre 2021

Luzarches - Val d'Oise.

Quoi de mieux qu'un café pris au petit matin sous la halle de Luzarches (1740) afin d'être en forme pour le marathon des journées du patrimoine ?  


Bon, ce n'est pas tout ça, mais il y a du boulot, en route !

Et au passage, jetons un oeil sur la charmante mairie (1835):


Tout ceci pour vous dire qu'après deux jours de visites diverses à l'occasion des Journées du patrimoine - et des bouchons sans nom pour rentrer hier soir - il n'y aura pas d'autres envois aujourd'hui. Je développe mes photos !

***


jeudi 16 septembre 2021

L'Arc de Triomphe empaqueté par Christo (suite et fin).

 Notre  envoyé spécial Claude P. va enfin pouvoir rentrer chez lui, l'empaquetage de l'Arc de Triomphe étant terminé.



Félicitons Claude pour ce ciel ensoleillé !






On me signale qu'il y a un petit trou dans la voilure. Qui a fait ça ?


Merci à Claude P. pour ces belles images !

***

**

*


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...