.

.

vendredi 30 octobre 2020

Les années trente sur l'île Saint-Louis.

 Notre envoyé spécial Claude P. remonte le temps aujourd'hui: il nous montre quelques photos de sa jeunesse...



Comme neuve cette Citroën C4G de 1932 !




Rarissime et somptueuse, cette Voisin C24 "Châtelain" de 1933 était dotée d'une carrosserie en aluminium et d'un 6 cylindres lui autorisant une vitesse de pointe de 130 km/h.




N'oublions pas que les établissements Voisin étaient d'abord un constructeur d'avion; il sera absorbé après guerre par la Snecma.
Ces ailes sur le bouchon de radiateur en étaient le symbole:


Un cocon !



Merci à Claude P. qui se trouve toujours là où il se passe quelque-chose !

La fontaine étêtée a retrouvé sa tête !

 Vous en souvient-il ? Il y a un peu plus d'un an, nous nous interrogions sur le devenir de la jolie fontaine qui se trouve place Salvador Allende (Clic !). Elle avait été étêtée (prononcez cette phrase à voix haute).


Et bien, grâce à Marc S., nous pouvons vous apporter la bonne nouvelle: notre fontaine a retrouvé sa tête ! 


Place Salvador Allende, Paris VII°.


mercredi 28 octobre 2020

Mémorial de la France combattante - Mont-Valérien

Mine de rien, ceci est le cinquième article consacré au Mont-Valérien et ce n'est qu'aujourd'hui que nous voyons l'impressionnant Mémorial de la France combattante...

Pour mémoire, nous avons déjà vu:

1 - Forteresse du Mont-Valérien - Le premier mémorial - Le cimetière abandonné 

2 - Forteresse du Mont-Valérien - Le colombier militaire

3 - Forteresse du Mont-Valérien - Le musée des transmissions

4 - Le cimetière américain de Suresnes

 En 1958, le général de Gaulle charge l'architecte des bâtiments civils et palais nationaux Félix Brunau d'édifier un véritable monument appelé à remplacer celui - provisoire - placé dans une casemate.

Le général inaugurera ce mémorial le 18 juin 1960:


Au fond d'une esplanade artificielle de plus de mille mètres carrés, un mur en grès des Vosges de 150 mètres de long porte deux groupes de huit hauts-reliefs en bronze. An centre s'élève une croix de Lorraine de 12 mètres de haut au pied de laquelle brûle en continu la flamme de la France combattante.


Je vous laisse observer et décrypter la symbolique de chaque sculpture.















Sur le pied de la croix, on peut lire cette phrase extraite de l'appel du 18 juin: 

"QUOI QU'IL ARRIVE LA FLAMME DE LA RESISTANCE NE S'ETEINDRA PAS."

18 juin 1940      Charles DE GAULLE



La flamme de la France combattante:

















N'allez pas croire que vous en avez fini avec le Mont-Valérien; il nous reste des choses à voir !

Esplanade du Mont-Valérien, Suresnes (Hauts de Seine).


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...