.

.

lundi 19 juin 2017

Boucherie "canine" rue de Clignancourt

On le sait, les parisiens mangèrent du chien, du chat et du rat au moment du siège de Paris pendant la guerre franco-prussienne (1870-1871). Ils mangèrent même les animaux du zoo !
Ici, un dessin de Bouard:


Là, un poème d’Apollinaire (Alcools):


Ce qu'on sait moins, c'est qu'après la guerre et notamment au début du XX° siècle, des boucheries cynophagiques ouvrirent sous la dénomination de "Boucheries canines".
En témoigne cette carte postale:


C'est en lisant un livre de Philippe Mellot, La vie secrète de Montmartre paru aux éditions Omnibus en 2008 que je suis tombé sur ce paragraphe évoquant la cynophagie:
Vous reconnaissez le calicot ? C'est celui de la carte postale.


Nous savons désormais que la première "boucherie canine" ouvrit rue de Clignancourt (à quel numéro ?); la dernière, rue de Vaugirard, n'a fermé qu'en 1925.


2 commentaires:

Anonyme a dit…

Tout se perd. Exigeons de Mc Do la vente de hamburgers au chien pour respecter nos traditions! Olivier

JPD a dit…

Bravo ! Et de véritables "hot-dogs" !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...