.

.

lundi 30 septembre 2019

Jeu d'été - Septembre 2019 (5)

Mais qu'est-ce que c'est que ça ? 


Bonne chance à tous !


Lycée Voltaire

Décidée en 1881, la construction du lycée Voltaire ne pourra aboutir qu'en 1890, après la création de l'avenue de la République. Il restera longtemps le seul lycée du nord-est parisien.
Le dessin très pur et fonctionnel est dû à l'architecte Eugène Train, neveu de Victor Baltard, à qui l'on doit aussi le lycée Chaptal et bon nombre d'écoles parisiennes.



Comme tous les bâtiments publics de la troisième république, un soin extrême est apporté à l'esthétique.


Dans l'entrée, le monument aux morts voisine avec un plafond à caissons en fer et briques !


Le vieux parloir sert aujourd'hui de lieu d'exposition. C'est là que jadis, les parents étaient convoqués (oui, oui, convoqués) par les professeurs pour parler de leurs chères têtes blondes...



Comme neuve, l'architecture fer et fonte tellement III° république:


La cour d'honneur:



Ce surprenant groupe en marbre blanc est dû au sculpteur toulousain Victor Ségoffin. Il devait être initialement installé au Panthéon, mais on lui préféra une statue plus conventionnelle pour représenter la philosophe...
Voici donc la seule statue de Voltaire avec un zizi !


Toujours dans la cour d'honneur, face au sud (si, si !), un discret cadran solaire qui retarde d'une heure... 


La cour Condillac (ouest) est désormais équipée de tables.
En bas à gauche, le petit édicule aux portes bleues, c'est les ouatères !


Les longs couloirs n'ont pas trop changé en dépit d'une réfection lourde effectuée à la toute fin du XX° siècle par le cabinet d'architecture Balladur.


Au détour d'un couloir, cette affiche non déchirée sur un panneau d'affichage me donne de l'espoir dans les futures générations...


Au nord, cette grands cour hexagonale était naguère dédiée à la gymnastique. Elle donne également accès aux cantines; les deux cheminées sont celles des cuisines.


Depuis deux ans, cette cour est hélas encombrée de bâtiments provisoires... Pour combien de temps ?


Aux murs figurent des mots comme "honneur" ou "patrie"... J'ignore si, dans les lycées modernes, on grave toujours ces mots dans la pierre...
Le dernier étage (stores) est occupé par des logements du personnel.


La cour Spinoza (est) est semblable à la cour ouest. 
Une question à laquelle personne n'a su me répondre: à quoi servent les séries de petits crochets entourant la cour ?


Chefs d’œuvres de l'architecture métallique, les escaliers !  


Vous ai-je dit que j'aimais les escaliers ?



Devinez à quoi servent ces petites boules placées sur les rampes d'escaliers ?
J'ai jadis connu un élève qui en a fait la cuisante expérience !


Et encore un ascensoriste à fusiller !


Le gymnase d'origine:


et le même aujourd'hui. On voit qu'il a perdu de la hauteur, ayant été entresolé pour gagner de la place.


Le cabinet de physique n'a pas changé !
C'est là que les professeurs préparent leurs cours.


C'est un véritable cabinet de curiosité !


Mais heureusement, d'autres salles ont été mises au goût du jour:


Cette visite a été effectuée dans le cadre des Journées européennes du patrimoine
Un grand merci aux membres de l'Association des anciens élèves et professeurs qui ont sacrifié leur weekend pour nous accueillir.
Vous trouverez sur leur site plus d'informations et d'autres photos.

Une déception maintenant:
J'ai effectué une sixième de toute beauté au lycée Voltaire et je n'ai pas vu de plaque rappelant ce passage...

Nous finirons avec une petite vidéo (qui n'est pas de moi):



101 avenue de la République, Paris XI°.


Théâtre Mogador

Crée par un financier britannique, copie d'une salle londonienne et inaugurée par un futur président des Etats-Unis, il était normal qu'après divers propriétaires, cette salle tombât dans le giron d'une multinationale du spectacle dont le siège est aux Pays-bas (Stage entertainment)...
Cette visite vous est proposée par notre envoyé spécial Claude P, suivons-le !












 Le foyer Opéra:





La jauge est de 1600 places.



Le salon Barbara:








 Et nous terminons par l'orchestre !



Merci à Claude P. pour cette visite !

Théâtre Mogador, 25 rue de Mogador, Paris IX°.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...