.

.

mardi 22 août 2017

Un matin place Voltaire

Lorsque j'étais bambin (qui a dit sous Gaston Doumergue ?), mes grands-parents habitaient juste à côté de la mairie du XI°. J'ai donc bien connu cette place à l'époque où, exactement là où nous sommes, se trouvait un petit square verdoyant.
Les petits vieux y papotaient et les gosses jouaient dans le bac à sable (ou l'inverse, je ne sais plus).


J'avais déjà en son temps déploré la disparition de ce petit square si parisien au profit d'une dalle grisâtre digne de Tirana ou de Grozny...


Mais alors ça, je n'avais pas encore vu !


Imaginez des chiffons en laine ayant reçu la pluie et qui pendouillent lamentablement. On a dû les mettre à sécher, je suppose.


C'est d'une indigence totale.



Et je ne vous parle pas des "massifs" autrefois joliment fleuris et qui sont désormais des fourrés oubliés... 


Place Léon Blum (place Voltaire), Paris XI°.

4 commentaires:

Nina a dit…

Du "yarn bombing" sans ambition? mais si les maisons de retraite ont contribué: respect! :)

Nina a dit…

En français,"Tricot sur la ville" ( et non pas "terreur").

marc a dit…

"fourrés oubliés" pas pour tout le monde. Il y a trois ans, ils étaient infestés de rats et il a fallu demander à un journaliste du Parisien de venir pour que l'édile local fasse quelque chose.
Sur cette place Voltaire, il y avait même jadis un "pèse personne"...qui ne pesait d'ailleurs plus personne depuis longtemps.

JPD a dit…

et il y avait le terminus du bus 53 !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...