.

.

lundi 14 août 2017

Mobilier urbain: arrêtez le massacre !

Le théâtre Charles Dullin, quelques arbres, de beaux pavés, et voici l'une des plus charmantes places de Paris. Oui mais ça, c'était avant !


Figurez-vous que des zozos ont décidé de "végétaliser" cette place (si, si !) en l'ornant de caisses en bois blanc... (avec l'aval de la mairie, des étiquettes l'attestent).


 1 - Je ne suis pas un spécialiste de la botanique, mais je pensais que pour croître, une plante avait besoin de lumière, or ces caisses sous les arbres ne verront jamais le soleil...


 2 - Après les poubelles-sac-plastiques, il semble que l'alpha et l'omega de la décoration urbaine de l'actuelle mandature soit l'assemblage plus ou moins adroit de bouts de bois blanc !
Ne parlons plus d'esthétique ni de bon goût, la mairie pense qu'en nivelant par le bas, elle va élever l'attrait de la capitale.



Quand va-t-on arrêter le massacre ?


Place Charles Dullin, Paris XVIII°.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Pour ma part, je ne parlerais pas de massacre, mais de ridicule.
On voit aussi de temps à autre les pieds de certains platanes entourés de pseudo-micro-jardins avec trois ou quatre fleurs qui se battent en duel.
Il serait plus intéressant et original que la mairie se lance dans un nouveau grand projet : un grand et nouveau jardin dans un espace en friche de la capitale - les anciens entrepôts désaffectés de la SNCF sont légion, et se prêtent à de telles reconversions, à condition qu'elles soient sérieuses.
Ces petits bacs en bois sont effectivement pitoyables… et moches !

Anonyme a dit…


On peut discuter de l'esthétique de ces bacs, comme de leur utilité.......qu'il faudrait revoir dans 6 mois dans le même état de neuf (on peut en douter !) et sans souillures de tag. Sous les frondaisons, il faudra aussi trouver une plante qui s'y plaise et l'entretenir....Les mégots, en tous cas, y fleuriront, au milieu de détritus divers. Déjà que l'entretien urbain, c'est pas terrib' ici ou là !.....
La place se suffisait à elle même : une des plus provinciales de Paris.
Ca, c'est chercher où il n'y a rien à trouver !
Otto.

JPD a dit…

Je n'aurais pas mieux dit !

Gino de VALERIO a dit…

...et vous n'êtes pas encore au bout du désastre! Vous déplorez cette tendance de renouveau du mobilier urbain parisien alors qu'il est neuf, mais attendez ne serait-ce qu'une année ou deux, vous verrez se dégrader irrémédiablement ces bacs en bois brut. Paris deviendra alors une poubelle à ciel ouvert. C'est le fruit de longues tergiversations pseudo écolo-bobos municipales qui pensent que révolutionner la ville avec n'importe quoi en fait une capitale moderne.
Et en parlant de médiocrité , vous devriez vous pencher également sur les véhicules en libre service (autos, vélos, scooters) pour montrer que les poubelles peuvent être aussi mobiles.

marc a dit…

Seul espoir les prochaines municipales
Les socialistes parisiens ont été balayés par des inconnus d'en marche (cf Bloche et consort) aux législatives
Des listes identiques pourraient sonner le glas de cette municipalité archéo bobo
Certes je ne sais ce que seront les "en marche", certes les hidalgos bobos pourront se rallier pour ne pas perdre le gâteau... et puis les municipales ne sont pas pour tout de suite.
Reste l'hypothèse du "Grand Paris" le vrai avec des fusions réelles type greater london (je suis nostalgique de l'ancien département de la Seine)
Mais là on sort un peu du sujet

Aloni a dit…

Et le Passage Jouffroy a été acheté par une grande enseigne étrangère. Tout un coté est devenu Marx & Spencer Food !!!

Anne a dit…

Elle était si jolie cette place, dans mon souvenir et sur votre photo, la première !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...