.

.

lundi 22 avril 2019

La pomme aux Champs.

Je vous emmène sur les Champs-Elysées admirer cette magnifique poignée de porte !


Cette poignée se trouve sur la porte d'entrée d'un nouveau magasin à l'enseigne de la pomme. Celui-ci vient de s'installer dans l'immeuble qui fait l'angle des Champs avec la rue Washington, là où depuis 1932 la marque française J.M. Weston exposait ses luxueux souliers... Sic transit... 


Nous pénétrons donc dans un immeuble entièrement refait, y compris sa structure, selon la méthode du "façadisme".
L'entrée cochère est toujours de belles proportions mais la niche n'abrite plus la statue qui devait s'y trouver:


Au bout de cette entrée, l'ancienne cour intérieure est devenue un patio où un homme muni d'un micro hf explique le mode d'emploi d'un appareil devant un parterre vide !


La nature n'est pas oubliée avec quelques faux arbres étiques:


Vous noterez que pendant que la mairie de Paris fait disparaître nos grilles d'arbres, une société américaine en fait fabriquer de nouvelles...


Levons la tête.
La cour intérieure est désormais couverte par une curieuse verrière; ce n'est pas laid.



Moi qui n'utilise pas la "pomme" mais qui suis un amateur de "fenêtres", je remarque que les fidèles de cette secte ont parfois des comportements étonnants:


Mais que vois-je à l'horizon ? Un escalier !


Vous ai-je dit que j'aimais les escaliers?


Celui-ci est en bois sculpté, éclairé par de fort beaux vitraux



Dissimulée par la rampe, la signature du verrier: G. Néret - 1895.



Voici la perception américaine d'un immeuble haussmannien...


Sans doute pour faire plaisir aux vieux conservateurs français, on a préservé quelques pièces qui rappellent qu'un jour cet endroit a été habitable et habité...



Amusant de voir ces fenêtres alors que nous sommes à l'intérieur...


Est-il utile de dire que cet article ne cherche pas à promouvoir la marque à la pomme ? J'aurais plutôt tendance à vouer aux gémonies les multinationales qui payent leurs impôts aux îles Caîman...


114, avenue des Champs-Élysées, Paris VIII°.

3 commentaires:

marc a dit…

superbe découverte
je conseille vivement le magasin de fringues djeunes du 23 champs elysées (on rentre par l'arrière). Epoustouflantes fresques années 30... Je n'en dis pas plus, ouvert tous les jours

Anonyme a dit…

Le résultat est particulièrement hideux, c'est du grand n'importe quoi...

marc a dit…

j'en viens , certes c'est aseptisé mais il faut reconnaître que sans l'ouverture de ce magasin , je n'aurais jamais vu l'escalier superbe et les vitraux. De mémoire on ne voyait rien de tout cela à l'époque de weston.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...