.

.

lundi 4 février 2019

Cathédrale grecque Saint-Étienne/Stéphane

C'est dans la petite rue Georges Bizet que se cache la cathédrale orthodoxe grecque de Paris.
Vu l'étroitesse de la rue, c'est à peine si l'on aperçoit le dôme et c'est bien dommage.
Cette église a été construite en 1895 par Joseph Vaudremer, l'architecte de la prison de la Santé !
Les travaux furent financés par le banquier Demetrios Schilizzi.


L"église est en forme de croix... grecque !


L'intérieur est plongé dans une pénombre un peu gâchée par des luminaires munis d'ampoules LED et laides.
Dira-t-on jamais la laideur engendrée par ces ampoules blafardes ?


Due à la hauteur, une belle impression de volume




Je n'aimerais pas être la personne qui nettoie le lustre...


Au sol, en mosaïque, une aigle bicéphale qui est l’emblème de l'église orthodoxe en Grèce: 


L'iconostase en marbre est de Ludwig Thiersch.



Un salut respectueux au drapeau de la Grèce, propriétaire des lieux.




C'est peut-être le moins connu des dômes parisiens, mais je souhaite à tous les autres lieux de cultes de la capitale d'être aussi bien entretenus que celui-ci...



C'est ici que fut célébré le mariage d'Edith Piaf et de Théo Sarapo en 1962. 
C'est également ici qu'eurent lieu les obsèques de Maria Callas en 1977.



Nous terminons la visite par ce petit jardin de curé... heu de pope!



αντίο και σας ευχαριστώ

7 rue Georges Bizet, Paris XVI°.

1 commentaire:

JPD a dit…

Je recopie ici un commentaire de Marc mal aiguillé:

"je m'étais laissé dire que le christ pentocrator de l'abside avait été critiqué car pas assez "byzantin" et trop "catholique", ce qui était la religion de l'artiste"
Marc

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...