.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

mardi 9 janvier 2018

Chocolaterie Menier - Noisiel (2)

Hors Paris

Suite de notre visite de l'ancienne chocolaterie Menier, à Noisiel, devenue le siège social de Nestlé-France.

La cathédrale doit son surnom à sa hauteur. Ce fut lors de son édification l'une des premières constructions en béton fretté. Elle est reliée à la terre ferme par par le "Pont hardi", dont l'arche enjambant la Marne fut en son temps un record de portée.



C'est ici que s'opérait le mélange du sucre et du cacao pour former le chocolat


 Dans cette usine qui fut si bruyante autrefois, c'est le silence qui règne en maître.
Curiosité: La longue "boîte noire" à gauche est un magasin fictif, destiné à peaufiner les détails qui feront qu'un jour, vous achèterez ce produit-ci plutôt que ce produit-la... Ne se visite pas (tu m'étonnes, Simone !).




Observez au sol les rails et les plaques tournantes de l'ancien petit chemin de fer qui assurait le transport des marchandises à l'intérieur de l'usine.


Bel escalier montant vers les bureaux...


Après la cathédrale, tournons-nous vers un des chefs d’œuvres de l'architecture industrielle, le moulin Saulnier. Ce nom n'a rien à voir avec la production saline; il vient de Jules Saulnier, l'architecte génial qui non seulement inventa ici la première structure métallique autoporteuse, mais choisit de faire se son "usine" un objet d'art et de bon goût.




À l'heure où l'on parle tant d'écologie, voici au début du XIX° siècle une usine qui génère sa propre énergie en utilisant l'eau tout simplement...




Le grand hall ne voit plus passer les sacs de cabosses que l'on venait broyer ici. C'est un espace de réception où, dans le sol, on a ménagé un espace de transparence vers les grosses machines...




Descendons !


Ne me demandez pas comment ça marche, mais je puis vous assurer que c'est du lourd !




Et toujours les rails du petit train !


Avouez qu'on savait bâtir à cette époque !


L'extraordinaire décoration de briques vernissées laisse la part belle aux symboles de la maison: le M de Menier et la fleur de cacaoyer:


Lorsque Nestlé s'implanta à Noisiel (1988), leur intention était clairement de réaliser une juteuse opération immobilière sur ces 14 hectares si proches de Paris (18 km). 
Il fallut les efforts conjoints de la commune de Noisiel et du ministre de la culture de l'époque, un certain Jack Lang, pour transformer le projet.
Ce sont les architectes Reichen et Robert qui seront chargés de la réhabilitation du site, aidés en cela par Daniel Lefèvre, architecte en chef des Monuments historiques.

Une fois n'est pas coutume, vous me laisserez j'en suis sûr féliciter les architectes pour ce travail somptueux et féliciter Jack Lang parce qu'il faut toujours féliciter Jack Lang !


Que de chemin parcouru depuis le petit moulin de Noisiel, ici représenté vers 1825 par Jean-Jérôme Beaugean...


Pour tout savoir sur la saga Menier à Noisiel, deux sites: Celui-ci et celui-la !

Pour visiter, la ville de Noisiel organise des visites (payantes): Clic !
Tourisme Val de Marne en organise aussi: Clic ! (oui, payantes aussi !)


7 boulevard Pierre Carle, Noisiel (Seine et Marne).   

2 commentaires:

marc a dit…

je ne sais pas s'ils le font toujours, mais en fin de visite on repartait avec un sac plein de bonnes choses Nestlé

JPD a dit…

Je n'y ai pas eu droit, moi, c'est pô juste !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...