.

.

lundi 5 novembre 2012

La mire du nord - Montmartre

Édifiée en 1736 pour matérialiser le méridien de Paris, cette construction en pierre de trois mètres de haut servait de cible aux lunettes de l'Observatoire de Paris.


Elle était initialement surmontée d'une fleur de lys, mais cet emblème royal fut remplacé par un fer de lance après la Révolution.



Sur la face sud de la stèle, on pouvait lire:
"L'an MDCCXXXVI (1736) Cet obélisque a été élevé par ordre du Roy Pour servir d'alignement A la méridienne de Paris, du côté Nord, Son axe est à 2931 toises 2 pieds de la face méridionale de l'observatoire."



Au pied de la mire, un des 121 médaillons "Arago" installés en 1994 par l'artiste  néerlandais Jan Dibbets:


Voir également sur le même thème la mire du sud ---> Clic !


Hélas, la mire du nord se trouve complètement enclavée dans une résidence privée très protégée; elle est invisible de la rue. La seule façon d'y accéder est d'être invité par un résidant...

1 avenue Junot, Paris XVIII°.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...