.

.

mercredi 11 octobre 2017

Lancel

Une rue calme - trop calme - du XVII° arrondissement, et dans cette rue, un hôtel particulier cossu mais banal, comme on en voit tant dans la plaine Monceau.
Mais celui-ci abrite le siège de la maison Lancel et, à l'occasion des journées du patrimoine, il était possible de le visiter.


Dans l'entrée, un splendide escalier mène vers les bureaux; nous n'en verrons pas plus.


Le seul ornement de la cour est une verrière qui a dû abriter jadis d'autres industries, mais hélas personne n'a été capable de me renseigner sur ce point.


La visite sera d'abord consacrée à un espace aménagé comme une boutique de la marque. Mais ici, c'est l'histoire de Lancel qui nous est contée.


On le sait peu mais la maison Lancel fut d'abord une fabrique de pipes


De la pipe au fume-cigarette, il n'y a qu'un pas. Nous voici face à une collection qui va faire des envieux...


Je connais un secrétaire de rédaction qui vient de faire glop !


Très vite, l'ouverture de boutiques dans des endroits chics provoquera l'extension de la gamme à d'autres articles






Les années trente voient l'explosion des beaux objets comme les réveils ou les briquets


Qui n'a jamais rêvé de posséder une mallette pour robes de poupée où une valisette pour transporter sa radio ? 



Le comble du chic d'avant le GPS: une malette en porc pour abriter la collection complète des cartes Michelin !


Un must des années soixante: le réveil animalier:



C'est au sous-sol que la visite s'achèvera par la visite d'un atelier où sont élaborées les nouvelles pièces de maroquinerie. Celles-ci seront ensuite fabriquées dans des zones où le coût de la main d'oeuvre est moins cher (Italie, Tunisie, voire plus loin encore...).






50 rue Ampère, Paris XVII°.

6 commentaires:

marc a dit…

Très intéressant, l'exposition semble permanente et pas temporaire pour les journées du patrimoine. Il y a peut être d'autres occasions de visite? A creuser

geodaszner a dit…

Si j'osais , je dirais que commencer par une bonne pipe vous amêne à un joli sac à main, pour les dame..
Mais j'ai peur des complications....

JPD a dit…

Ah bah si vous prenez le boulot du grand barde, où allons nous !

Pour tout vous dire, j'y avais pensé mais - ayons le courage de notre lâcheté - je comptais sur mes lecteurs pour le dire !

le grand barde de PBA a dit…

il va se faire démonter le geo
vous rentrerez avec le grand barde pour son "binz "de l'an dernier et avec le président Macron pour son " bordel " de la semaine dernière dans un club très fermé
Modestement votre

JPD a dit…

Modestement ! Ce serait plutôt Modeste et Pompon ! (z'êtes trop jeune, vous ne pouvez pas comprendre la haute littérature !)

PS: Je constate qu'on s'asnobit: vous commentez les articles consacrés à Lancel, mais vous restez coi lorsque j'en poste un consacré à Montreuil...

le grand barde de PBA a dit…

j'ai oublié dans notre club très fermé Harvey Weinstein l'innocent qu'on cloue au pilori depuis hier

aie aie JPD si avec ça Marlène Schiappa ne nous rentre pas dans le lard

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...