.

.

lundi 16 octobre 2017

Hôtel de l'artillerie

Ce site de l'Artillerie fut d'abord un noviciat, fondé au XVII° siècle,  puis une propriété de l'armée du XVIII° siècle à 2016.  Abandonnés par l'armée, ces bâtiments classés pour la plupart, vont bientôt revivre. Après quatre années de travaux, ils accueilleront en effet une partie du campus parisien de Sciences PO. 
Les travaux doivent démarrer en 2018. 

Nous sommes place Saint-Thomas d'Aquin, devant l'église du même nom (étoile rouge sur la vue aérienne).

capture d'écran Google earth


Nous entrons dans ce qui est encore la cour Sébastopol, mais qui ne peut pas renier son origine: un cloître (repère 1)



Un magnifique escalier renaissance:



La cour Treuille de Beaulieu n'offre plus qu'un vaste espace vide depuis que des bâtiments militaires sans intérêt ont été démolis (repère 2).


Au fond de cette cour cependant, un détail m'intrigue. Opportunément découvert par les démolitions récentes, une surprenante construction se laisse apercevoir. Colonnes ioniques, marbre, est-ce un temple caché ? Je donnerais cher pour le savoir... (Oui, enfin quand je dis cher, je m'entends. Un café, c'est tout !).



Nous repassons par le cloître...


Pour découvrir le second escalier, superbe aussi:


Grimpons !



Au premier étage, deux salons conservent encore de vagues traces de leur splendeur passée...




Les fenêtres nous permettent de jeter un œil sur la troisième cour, la cour de Gribeauval (repère 3).


Les bâtiments jaunes situés autour de cette cour demeureront; le gros immeuble blanc central en revanche est appelé à être démoli.


Un dernier coup d’œil à Saint-Thomas d"Aquin...


Et un dernier regard à cette petite fontaine dont le motif me laisse perplexe...


Ces bâtiments ne se visitent pas en temps normal. Il est cependant possible que des visites soient organisées, au moins à l'occasion des journées du patrimoine (en septembre).

1 place Saint-Thomas d'Aquin, Paris VII°.

5 commentaires:

marc a dit…

Le petit temple serait à l'intérieur de la maison d'édition Gallimard située derrière le site Sc Po

Arthur a dit…

Bonjour,

Le petit temple en question est probablement la "folie" au fond du jardin de l'hôtel Bochart de Charron lors de sa reconstruction dans les années 1770.

Hana de Prague a dit…

Bonjour Jean Paul, et si c´étais cela?
http://www.paris-promeneurs.com/Patrimoine-ancien/L-hotel-Bochard-de-Saron-Les

JPD a dit…

Mais oui, c'est exactement ça !
Merci pour la trouvaille.

Tilia a dit…

Le décor de la fontaine me fait penser à certains châteaux des Très Riches Heures du duc de Berry...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...