.

.

mercredi 13 janvier 2010

Le pavillon indien du prince de Galles


Hors Paris


Lors de l'exposition universelle de 1878 tenue au Champ-de-Mars, le plus grand pavillon étranger était celui de l'Angleterre, la super-puissance d'alors. Au sein de ce pavillon, les possessions indiennes du Prince de Galles étaient présentées dans ce luxueux bâtiment à bulbes.













Après l'exposition ce pavillon fut remonté à Paramé, alors comune indépendante aujourd'hui quartier de St-Malo. C'était une luxueuse villégiature destinée à la location. Hélas une tempête eut raison de la structure en bois et l'on re-démonta le pavillon indien pour le remiser.
















En 1924, une petite partie fut rapatriée à Courbevoie où on le reconstruisit à la va-vite, en inversant le rez-de-chaussée et le premier étage. Les bulbes en zinc ont également été refaits.
En 1951, le pavillon et les terrains attenants ont été vendus à la ville de Courbevoie qui y aménagera l'actuel Parc de Bécon.











Triste fin pour le pavillon du Prince de Galles: il sert aujourd'hui de remise aux jardiniers municipaux...











Si vous allez au Parc de Bécon à Courbevoie, n'oubliez pas de le traverser, car vous y verrez également ça:
http://paris-bise-art.blogspot.com/2009/11/pavillon-de-la-suede-et-de-la-norvege.html

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...