.

.

lundi 30 juillet 2018

Orage, Ô désespoir...

Notre envoyé spécial Claude P était sur place. Le saule pleureur du square Tino Rossi - quai saint-Bernard - n'a pas survécu au gros orage qui a frappé la capitale avant-hier soir:





Quand je vous dis que c'était mieux avant !


Merci à Claude P. !

square Tino Rossi, quai Saint-Bernard, Paris V°.

4 commentaires:

Alf a dit…

Pas grave...... ces arbres là, même par terre ou coupé à 10cm ça repousse...... C increvable..... 😋

le grand barde de PBA a dit…

exact , les saules têtards en sont un exemple

JPD a dit…

Les saules têtards... Je ne sais pas si je dois m'esbaudir devant le croisement d'un arbre et d'une grenouille ou être consterné de constater que le grand barde - lui-même un grand têteur - voit des têtards partout !

le grand barde a dit…

cher JPD
je trouve votre réflexion un peu osier

ouh la la ce mois d'août inspire le grand barde

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...