.

.

lundi 20 février 2017

Une verrière madrilène rue Cambon

La prochaine fois que vous sortirez de la Cour des comptes, traversez la rue Cambon et arrêtez-vous à l'hôtel Melia Vendôme.


Dans le salon (en anglais: lobby), vous découvrirez une magnifique verrière.


Cette verrière n'est pas d'origine; elle a été installée là lors de la construction de l'hôtel. D'ailleurs, vous constaterez comme moi qu'elle est trop basse.




Dans un angle, j'ai trouvé la signature prestigieuse des ateliers Mauméjean, bien connus pour leurs vitraux, leurs verrières et leurs mosaïques.
Mais pourquoi "Madrid" sous la signature ? Mauméjean n'était donc pas français ?


La réponse vint de l'internet, comme souvent, d'abord par ce site retraçant l'histoire de la maison Mauméjeau (Clic !), puis par le site madrilène des ateliers Mauméjean (Clic !).


Hôtel Melia Vendôme, 8 rue Cambon, Paris I°.

2 commentaires:

marc a dit…

belle trouvaille
Le hasard fait que je viens de prendre l'apéro à l'hôtel melia de la défense, au 19ème étage: accès par ascenseur extérieur, vue imprenable sur paris. La tour qui habite l'hôtel Mélia est juste à la sortie du métro "esplanade de la défense". Bar ouvert dès 17h, prix normaux. C'est l'un des rares bars panoramiques de la Défense, en attendant la réouverture du toit de la grande arche en avril

JPD a dit…

Et bah voila ! Pendant qu'on travaille, d'autres boivent...