.

.

vendredi 22 novembre 2019

Les tasses

Le nom de cette exposition est sans équivoque, du moins pour ceux qui connaissent le mot.
Il vous faudra d'abord vous rendre quai de Valmy, sur le quai bas, à côté de la caserne de pompiers. Le Point éphémère est un lieu qui rassemble bar, terrasse, lieu d'expo et salle de spectacle.


Loin d'être un coupe-gorge, l'endroit est sympathique, la bonne humeur règne au bar !




Je connaissais le baby-foot, mais alors là...


La salle de spectacle au repos:


Entrons dans le vif du sujet: l'expo. Il n'y a pas grand monde, vous ne ferez pas la queue...
La star est sans conteste une pissotière (une tasse) rescapée d'on ne sait où:


Modèle biplace, un exemplaire similaire est encore visible boulevard Arago (Clic !). 


La prophylaxie est présente, de même que certains détails que nous ferons semblant de ne pas comprendre...




Regardez bien ces photos; elles ont été prises place de la Madeleine, dans l'escalier menant aux toilettes souterraines déjà vues sur PBA (Clic !).







J'avoue avoir un faible pour ces "amoureux de Peynet" un peu... inhabituels. 


Une pissotière circulaire, un taxi Frégate et une gare d'Orsay noire de suie et vide, un certain Paris disparu...



Exposition ouverte jusqu'au 30 novembre 2019, de 13 h à 19 h.
Entrée gratuite.

Point éphémère, 200 quai de Valmy, Paris X°.


2 commentaires:

Tilia a dit…

On peut comprendre qu'un tel sujet ne provoque pas d'attroupement.
Au fait, que deviennent les uritrottoirs? réussite, ou bien pschitt ?..

JPD a dit…

Ils ont fait Pschitt ! C'est toujours bon de savoir que l'argent de nos impôts est bien dilapidé !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...