.

.

mercredi 19 décembre 2018

Des ours aux Gobelins !

Est-ce un conte de Noël ?
Une hallucination ?
On ne sait pas...

Déjà en sortant du métro...


Puis au café...


Et c'est partout, dans chaque vitrine !








Un hôtel pour hiberner ?


Le coupable, c'est lui, Philippe Labourel, libraire (Au canon des Gobelins) depuis 1993 au 25 avenue des Gobelins.


Merci à Claude P. pour cette chasse à l'ours !

lundi 17 décembre 2018

Le reliquaire de la Salpêtrière

On a beau passer mille fois dans un lieu, il t a toujours quelque-chose qui vous échappe !
Tel était mon sentiment la dernière fois que je traversais l'imposante chapelle de l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, lorsque je tombai en arrêt devant un petit bidule accroché au mur d'une des quatre sous-chapelles.



Aucune indication, pas de cartel pour légender cette chose... Vite, sortons le gros zoom !


Quand on pense que jadis, les reliques représentaient plus ou moins la richesse d'une église...


Certaines reliques valaient des fortunes, d'autres moins...


Une sorte de monnaie parallèle en somme, comme le bitcoin !


M'est avis que la Salpêtrière ne fera pas fortune en vendant ce petit bout de... de quoi au fait ? 


Rappel: vous voulez voir d'autres reliques ? Cliquez sur le libellé "reliques" ci-dessous.

47 boulevard de l'hôpital, Paris XIII°.

Villa des Arts (2)

Profitant de mon état momentanément souffreteux, notre envoyé spécial Claude P. a voyagé jusqu'à Montmartre pour nous faire (re)visiter la Villa des Arts où Paris-Bise-Art ne s'était pas rendu depuis 2009 (Clic !).
Suivons-le !




Il manque une plaque à cette collection déjà bien fournie, celle de Bertrand Delanoë qui vécut ici avant d'occuper de hautes fonctions !





Cet ensemble abrite encore aujourd'hui de nombreux ateliers d'artistes.




La preuve:


Dans le bâtiment nord, ne manquez pas le théâtral escalier qui proviendrait - dit-on - de l'exposition universelle de 1889.




Le grand barde me comprendra: je ne vois dans ce haut mur peint que la publicité pour le pastis 51 !


Merci à Claude P. pour ces images !

15 rue Hégésippe Moreau, Paris XVIII°.


Les vitrines de Noël 2018

Philippe Krief a bien du talent; il parvient à dénicher la beauté là où on ne l'attend pas...









Merci Philippe !

Paris rive droite

Un nouvel ouvrage vient d'arriver dans la bibliothèque de Paris-Bise-Art.
C'est par là: Clic !





jeudi 13 décembre 2018

Vidocq, entre mythe et réalité

Notre envoyé spécial Claude P. nous propose d'aller visiter cette exposition installée à la Préfecture de Police.

















Couic !



Exposition ouverte jusqu'au 23 décembre 2018.
Entrée gratuite.
Préfecture de Police, 1 bis rue de Lutèce, Paris IV°.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...