.

.

mercredi 8 novembre 2017

Des tuyaux place Vendôme

Oublié le plug anal vert de l'an passé !
Cette année, la place Vendôme s'est vue gratifiée de gros tuyaux...





On me dit dans l'oreillette qu'il ne s'agit pas de travaux publics, mais d'art. Ah bon.
Je vous laisse décrypter la logorrhée filandreuse et à mes yeux vide de sens de ce cartel qui fait tout pour avoir l'air intelligent...
Plus intelligent que moi, il l'est à coup sûr, je ne comprends rien !


Place Vendôme, Paris I°.

8 commentaires:

Florian Delorme a dit…

Les tuyaux, C'est la FIAC hors les murs. Chaque année ils mettent quelque chose place Vandôme. Le cartel, je connais bien le style pompeux pseudo intello qui sous prétexte d'avoir fait de la philo en terminale et de l'art plastique en 4 ème se prennent pour des puits de science. Le soucis, c'est qu'on ne comprend rien.

Anonyme a dit…

Vous ne lisez pas les documents : c'est une canalisation, mais comme c'est Place Vendôme, c'est une canalisation chic, doublée de bleu outremer. Avouez que c'est autrement plus classe que les canalisation en PVC gris règlementaire. Avec ça les sous-sols de luxe ont de la gueule… C'est pour ça qu'on n'a pas honte de les montrer… avant de les enfouir…

Renaud a dit…

C'est une œuvre d'art contemporain: l'important n'est pas la forme ni les moyens mit en place mais l'idée qui se cache derrière, son concept. L'intégration sur le Place Vendôme n'était donc pas du tout le but recherché, d'où le décalage!

Par contre, c'est vrai que le cartel n'est pas claire et cherche à nous perdre dans une orgie de mots tout azimute. C'est dommage, l'idée est intéressant mais aurait put être exprimé plus clairement.

Nina a dit…

J'ai compris le concept !! Après l'occupation corrigée par le plug,vient l'évacuation par les tuyaux. C'est pas ça ??? (ah,bon).

Anne a dit…

On aime ou pas; néanmoins...Un certain lien avec vos excellents articles sur le réseau des égouts de Paris et la gestion de l'eau. https://www.beauxarts.com/videos/rencontre-avec-oscar-tuazon-place-vendome/.

Thérèse a dit…

Si au moins on avait une plaque ou un panneau sur le bleu, expliqué par M. Pastoureau, cela nous apprendrait quelque chose au moins du côté des couleurs.

Anonyme a dit…


M.Delorme ne comprend rien !? les autres sont prudents.
C'est pourtant aussi clair que l'eau pure, limpide et tout.... Moi, j'ai tout compris. J'ajoute même que c'est vraiment chié, comme on dit près de chez moi.
Géniâââle cette tuyauterie, diront d'autres . Tout est dans la pose recherchée de la tuyauterie, alanguie sur le bitume ou fièrement dressée. Symbolique, non ? et le bleu, ce bleu des Gardes Françaises !!! Rouge, ça aurait fait moche Place Vendôme et connoté Communard.
Là, non ! Quelle audace !
Le Phare d'Otto.

Paul Derosny a dit…

Ça abrite mieux de la pluie que les abris bus actuels...
Sinon, pour que cela soit plus élégant les riverains pourraient coller quelques pierrailles colorées et des feuilles d'or dessus, l'eau étant une grande richesse on ne nuit pas à la transcendance exprimée.
Quand aux couleurs : sous l'Empire Romain, le rouge était une couleur symbole de richesse et de pouvoir.
L'eau n'a pas de couleur, elle prend celle des éléments transportés et reflète ce qui se trouve de part et d'autre de sa surface de contact avec l'atmosphère.
Atmosphère fascinante sur Paris-Bisse-Art.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...