.

.

vendredi 3 mars 2017

Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais - Les stigmates

Ce n'est pas la première fois que nous nous penchons sur l'église Saint-Gervais-Saint-Protais, c'est même la quatrième (Clic !).


Mais cette fois, c'est notre fidèle lecteur belge Renaud G. qui attire notre attention sue les stigmates que l'église porte encore aujourd'hui.
Des stigmates ? Oui, car le 29 mars 1918, un obus allemand tiré par un canon à longue portée tombe sur l'église pendant les vêpres et fait 91 morts et 68 blessés. Vous lirez avec intérêt l'article paru sur Herodote.net (Clic !).


C'est sur le pilier d'angle, au croisement de la nef et du transept, que l'on voir encore aujourd'hui les traces de ce bombardement.






Merci Renaud et félicitations pour votre connaissance de Paris !


Eglise Saint-Gervais-Saint-Protais, 13 rue des Barres, Paris IV°.

1 commentaire:

marc a dit…

91 morts pendant les vêpres et d'un canon aveugle, j'imagine que parmi les survivants , certains ont du se poser de lourdes questions sur Dieu.
Moins polémique, j'ai un doute sur ces stigmates. Ils font récents.
Une chapelle de l'église rend hommage aux 91 morts, je suis étonné qu'aucune plaque ne mentionne ces stigmates si le but avait été de les conserver.
Notre ami a t'il des ...preuves?