.

.

.

.

vendredi 5 août 2016

Château de Fontainebleau (1)

Hors Paris

Après cette promenade en ville, dirigeons-nous vers le château.
Ouverte sur la ville, la cour d'honneur nous tend les bras !


Elle était fermée autrefois (jusqu'en 1810), et s'appelait cour du cheval blanc à cause d'une statue de plâtre installée en son centre.
Aujourd'hui nous la connaissons mieux sous le nom de "cour des adieux" car c'est ici que Napoléon fit ses adieux à sa "grande armée" avant de partir pour l'île d'Elbe.
De gauche à droite ou du nord au sud, voici l'aile des ministres (1530),


Dans l'angle, le jeu de paume puis la tour de l'horloge,



Droit devant, l'aile de l'escalier en fer à cheval, emblématique de Fontainebleau et où nous reviendrons,


Pour finir, l'aile Louis XV, superbe dans le soleil matinal, et où se trouve l'entrée du château.



 Arrêtons-nous un instant sur ce château si complexe; c'est Napoléon qui le nommait "La vraie demeure des rois, la maison des siècles".
Pendant plus de sept siècles, de 1137 à 1869, le pouvoir royal ou impérial habitera à Fontainebleau. C'est dire que la construction évoluera au fil du temps, c'est dire aussi pourquoi l'imbrication des styles est unique, comme son plan.
Voyez cette photographie aérienne que j'emprunte à François Meyer (un grand merci !), nous y voyons l'actuelle cour d'honneur à gauche, puis ce ne sont pas moins de cinq autres cours qui jalonnent le parcours, certaines ayant été en leur temps "cour d'honneur".


Regardez maintenant ces deux copies d'écran Google maps à la même échelle. Versailles est à gauche , Fontainebleau est à droite. Question: quel est le plus vaste ?


Bon, nous sommes arrivés de bonne heure, le château n'ouvre qu'à 9h30. Pourquoi ne pas faire quelques pas dans les jardins ?
Principale contribution de Louis XIV à Fontainebleau, le Grand parterre fut aménagé en 1660-1664 par Le Nôtre et Le Vau.Avec ses 11 hectares, c'est le plus vaste d'Europe.
Je vous propose d'en faire le tour.


Au centre de ce parterre, une pièce d'eau carrée avec en son centre, une fontaine pour troubler le silence matinal



Tout au fond, on devine le grand canal; nous y reviendrons.


C'est beau, c'est bien entretenu, c'est propre...


Cette vue sur le château !


Dans les douves, regardez bien, il y a du poisson ! 
Dommage, je n'ai pas pris ma gaule.


Je me contenterais bien des communs...


Au sud du Grand parterre, un grand rond d'eau - nommé aussi Romulus - avec en son centre "le Tibre".



et cette vue !



à suivre...

3 commentaires:

Le grand barde de PBA a dit…

cher JPD je reviens d'un endroit d'où vous aviez commis un excellent article en 2010 . Il s'agit de l'église du 186 avenue Daumesnil , Magnifique on se croirait à Saint Sophie

au vu de vos photos elle était intacte en 2010 , maintenant les statues extérieures ainsi que celles de la rue Claude Decaen sont emmitouflées comme dans beaucoup d'églises parisiennes
je suis aussi allé dans l'impasse Tourneux où des résidents sympathiques rempotaient leurs plantes . Ils attendent votre visite
d'autre part quel est le saint représenté sur la façade du 16 Boulevard de Reuilly ?
si j'avais été un peu plus doué en informatique j'aurais fait une photo

Tilia a dit…

Si JPD m'y autorise, je peux répondre à la question du Grand barde :-)
Il s'agit d'une statue de St Christophe qui, selon la légende, porta le Christ enfant sur son épaule pour lui faire traverser un cours d'eau.

JPD a dit…

Je trouve ça très bien ce nouveau système où des lecteurs m'envoient des énigmes et où d'autres envoient les réponses ! C'est très reposant :-)