.

.

.

.

lundi 4 avril 2016

Rue de Tournon (2)

Nous n'entrerons pas au numéro 2. Nous pouvons cependant observer sur sa façade (classée) la déclinaison des classes sociales tel qu'il était d'usage sous l'ancien régime : après l'entresol très bas de plafond réservé aux commerçants du rez-de-chaussée, le premier étage était l'étage noble, avec une hauteur de plafond remarquable.
Puis venaient les étages bourgeois, moins hauts mais tout de même de bon standing.
Encore plus haut, l'étage des petites gens, bas de plafond (mais plus facile à chauffer), suivi au sommet par les chambres de service ou chambres de bonne, tellement à la mode aujourd'hui.


 Le numéro 4 possède encore une mansarde à poulie, sorte de monte-charge écologique avant l'heure.



 En haut du beau porche à colonnes, figure l'inscription MACL. Savez-vous ce que cela signifie ? Je vous propose deux traductions :
"Maison assurée contre l'incendie" ou "Marie-Antoinette cocufie Louis".
Pour savoir laquelle est la bonne - à moins que ce ne soit les deux ! - chaussez vos bésicles et regardez Paris Myope, ils savent tout !



 L'espace est utilisé au maximum, la cour paraît bien petite face au péristyle à colonnes...




Détail amusant : l'escalier de service se trouve dans une tourelle extérieure au bâtiment
 

 Les anciennes écuries servent de garages


Très bel escalier en fer forgé...


Franchement, sous un si bel escalier, ça fait un peu désordre, non ?
 

2 et 4 rue de Tournon, Paris VI°.

à suivre...

1 commentaire:

charlie pierre a dit…

super article . Les Pinçon Charlot n'ont qu'à bien se tenir , JPD est dans la place

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...