.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

vendredi 11 décembre 2015

Square de l'Amérique latine

On passe devant sans y prêter attention et pourtant, le square de l'Amérique latine, créé en 1931, est une curiosité.


Neuf statues disposées en arc de cercle sont autant d'hommages de leurs pays respectifs à la ville de Paris.
Au centre, la plus grande statue est celle de Francisco Miranda (1750-1816) ; ce patriote vénézuélien, officier de l'armée espagnole, fut aussi général de l'armée française sous Dumouriez !



Autour de lui, de gauche à droite, huit bustes :
Andres Bello (1781-1864), poète et philosophe vénézuélien, Juan Montalvo (1832-1889), essayiste et polémiste équatorien, Ruben Dario (1867-1916), poète nicaraguayen, Benjamen Vicuna Mackenna (1831-1886), historien chilien, Ricardo Palma (1833-1919), conteur folkloriste péruvien, José E. Rodo (1871-1917), prosateur uruguayen, José E. Marti (1853-1895),  écrivain cubain et Just Sierra (1848-1912), écrivain mexicain.



Faisant face à cet aréopage, la dernière arrivée : Une statue de Jimenez Deredia, "Poème mythique", représentant une femme couchée. Elle fut offerte par le Costa-Rica à la Ville de Paris en 1992.



Square de l'Amérique latine, place de la porte de Champerret, Paris XVII°.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...