.

.

.

.

vendredi 19 juin 2015

Chapelle Notre-Dame des anges

Si l'on ne lit pas la plaque, on peut très bien passer devant cette chapelle sans la remarquer à moins d'observer les fenêtres factices qui doivent bien cacher quelque-chose...


En plus, l'entrée se situe dans l'immeuble à côté !
Nous sommes chez les pères maristes dont nous avions déjà visité le jardin il y a quelque temps ( Clic ! ).


Une fois franchi l'étroit vestibule, c'est la surprise : nous nous trouvons dans une vaste église comportant trois travées.


Construite au XIX° siècle, cette "chapelle" possède de fort beaux vitraux.






Le buffet d'orgue se cache dans l'obscurité...


Des expositions de peinture ainsi que des concerts sont régulièrement organisés.


102 bis rue de Vaugirard, Paris VI°.

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Pas de commentaire (jusqu’à maintenant).
Je suppose que c’est parce que l’entrée n’est pas à l’endroit où on la pense, normalement. Ca déroute, forcément ! Alors, on passe….
Juste pour dire que, comme d’hab’, c’est intéressant, surprenant. L’intérieur de l’édifice a comme un aspect d’ancien, ce qui le valorise, à mes yeux. On aurait aimé voir mieux les vitraux.
Otto.

charly pierre a dit…

avec Notre Dame des neiges on se retrouve aussi dans le Var
au lectorat le plus compétent du net de découvrir pourquoi

JPD a dit…

@ Otto : Pour mieux voir les vitraux, il eut fallut que je grimpasse dans les cintres...
@Pierre : Je crois que le lectorat compétent est parti en weekend...