.

.

.

.

jeudi 20 novembre 2014

Le Bois Dormoy va mourir

Il y a vingt ans, la ville de Paris était bien contente que des habitants se prennent par la main pour nettoyer ce qui n'était encore qu'un terrain vague mal famé.


Depuis, sous l'égide d'une association labellisée "Main verte" par la mairie de Paris de l'époque, ce petit bout de nature avait grandi et bien grandi.


Entretenu par des bénévoles, il réunissait les enfants le mercredi, les familles le dimanche, bref, c'était un bel endroit plébiscité par tout un quartier.


Anne Hidalgo, le 28 mars 2014, disait au micro de France Info ; "Moi, je veux encore trente hectares nouveaux d'espaces verts dans les temps nouveaux si je suis élue maire..." ( Clic ! ).)


Mais les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent et aujourd'hui, c'est bien la signature du maire qui figure au bas du permis de construire numéro 075 118 14 V 0006 délivré le 30 octobre 2014 au profit de la société Espacil habitat de Rennes.


Donc, après avoir bétonné la place de la République en supprimant deux squares ( Clic ! ), l'hôtel de ville va faire disparaître un autre petit coin de verdure... Schizophrénie ou cynisme ? 


Certes, celui-ci est plus petit, plus discret ; il est dans un quartier populaire et hors des grands axes... On peut donc couler du béton sans crainte ! Bah voyons... 


Allez voir le blog de l'association du Bois Dormoy ---> Clic !
et
Signez s'il vous plait la pétition lancée aujourd'hui ----> Clic ! 


Et puis, pour finir, écoutez cette chanson de Jacques Dutronc et Jacques Lanzmann ; n'est-elle pas prémonitoire ?


Le Bois Dormoy, 2 bis cité de la Chapelle, Paris XVIII°.

6 commentaires:

pierre a dit…

c'est beau ce nom le bois Dormoy ,ça me fait penser au rhum du même nom
d'ailleurs on devrait rebaptiser certains endroits
le carrefour Casanis
la rue Smirnoff
l'avenue Chivas
on a déjà la rue du Beaujolais

à votre santé a dit…

ce soir à minuit c'est Beaujolais nouveau
allons nous en jeter quelques uns rue de Pommard , rue de Chablis , place des Vins de France ( quelbeau nom)
samedi on ira rue Sidi Brahim même si ça n'a rien à voir avec le vin

Thérèse a dit…

Encore un poumon a sauver.

Anonyme a dit…

Ca fait tout de même assez fouillis et désordre, plutôt terrain vague.
Il y avait pourtant le moyen d'aménager ce espace libre (?) en jardin public et conserver ce qui pouvait l'être de végétation.
On a déjà vu des choses bien plus difficiles à réaliser.
Otto.

Anonyme a dit…

ce n'est pas le poumon qui dérouille après une absorption intense de Beaujolais , mais plutot le foie

Marcel a dit…

Tout n'est pas noir - la ville a quand même plantée une forêt non loin de là!

Allez vous reconnaître un jour que la place de la République revit aujourd'hui grâce aux travaux? Des gamins qui jouent, un lieu de rencontre, des animations presque chaque week end...