.

.

.

.

dimanche 16 novembre 2014

Autrefois... Paris (1)

J'ai trouvé chez un libraire une brochure intitulée "Autrefois... Paris", éditée chez Larousse.
Imprimé en 1976, cet "exemplaire hors commerce" présente 38 photographies sépia d'une qualité exceptionnelle pour l'époque. Elles sont à ma connaissance inédites sur internet.
En les scannant, j'ai conservé la sobre mise en page voulue par l'éditeur.
Je n'ai pas voulu trop rétrécir ces photographies afin de conserver les détails visibles ; n'hésitez donc pas à agrandir les images !
En voici un premier lot. Il y en aura quatre.


Rappel : Pour les utilisateurs de PC, si vous voulez obtenir l'agrandissement maximum, faites un clic droit sur la photo et, dans le menu déroulant qui s'ouvre, cliquez sur "ouvrir l'image dans un nouvel onglet" ou "view image". Quand la photo est ouverte à nouveau, cliquez encore une fois pour obtenir la taille optimale.










à suivre...

6 commentaires:

pierre a dit…

Super
Je pensais bien qu'on ne passerait pas le week end sans avoir un joyau de votre part
J'ai adoré la photo de la rue Brisemiche ( quel joli nom)
moi qui ne suis pas doué en informatique j'ai fait un clic gauche et un diaporama est apparu , bon le clic droit ça marche aussi

Eric Caillé a dit…

D'accord avec Pierre. Jolie photo et joli nom pour la rue Brisemiche !

Thérèse a dit…

Le cocher du fiacre vaut son pesant d'or mais bien sur les vues de Paris sont superbes!
Merci.

pierre a dit…

Dans des villages provençaux nous avons la rue " Rompi Cuou" avec une sacrée déclivité
Vous voulez que je vous traduise ?

Eric P. a dit…

Merci pour la publication de ces photos. La rue Brisemiche m'a interpellé aussi car je n'avais pas souvenir l'avoir vue dans le Marais et en fait, elle existe toujours en partie (seulement un côté de cette rue subsite aujourd'hui) à Beaubourg devant la fontaine Stravinsky ! J'irai voir sur place si la plaque de la rue y est toujours apposée à ce nom.

JPD a dit…

Elle a du succès, ma rue Brisemiche !
Elle est impossible à reconnaître aujourd'hui ; seul le côté est subsiste et fait face à la fontaine Stravinsky (ou Nicky de Saint Phalle).
On l'aperçoit sur les deux dernières photos de l'article consacré à cette fontaine. C'est par là --> http://paris-bise-art.blogspot.fr/2010/03/fontaine-stravinski-niki-de-saint.html