.

.

vendredi 26 avril 2013

La Maison d'éducation de la Légion d'honneur - Saint-Denis (2)

Hors Paris

Continuons notre visite en nous promenant autour du cloître:



L'épopée napoléonienne est bien présente


Un défilé de pianos droits... Pourquoi ? Je n'en sais rien ! 
Note pour les mauvais esprits: Non, il n'y a pas de piano à queue... Nous sommes dans une école de jeunes filles tout de même !



Il existe trois escaliers monumentaux autour du cloître.




"Atelier de dessin pour la figure" ( ? )


Cette admirable porte en fer forgé de style Louis XIV est due à un moine passé maître des ferronneries de Saint-Denis, le frère Pierre Denis (début XVIII° siècle).


Ancienne salle des gardes où étaient organisés les festins lors des obsèques royales, la chapelle de l'école est décorée de copies réalisées d'après les originaux du Louvre.


à suivre...

4 commentaires:

Alain a dit…

J'avais vu ces pianos lors d'une journée du patrimoine, la manufacture Pleyel n'est pas loin.

Anonyme a dit…

Personne n'aurait osé dire ça à propos de pianos !
C'est du joli !
Otto.

Anonyme a dit…

Ces pianos étaient dans les anciennes salles d'études musicales individuelles où nous travaillions nos morceaux, les pianos ont été changés, les salles refaites et donc l'ancien patrimoine a trouvé une place originale dans le cloître !!!

JPD a dit…

C'est vrai que l'emplacement est original !
Merci beaucoup pour cette information qui sent le vécu.