.

.

samedi 27 décembre 2008

Le rocher de la sorcière





















Une petite idée du maquis dans ce passage reliant la rue Lepic et l'avenue Junot, à Montmartre.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

A tous ceux qui œuvrent pour maintenir ce passage de la Sorcière ouvert au public: Nous étions une soixantaine réunis lundi 29/06/09 devant la mairie pour déposer les 2200 premières signatures de la pétition....
Le voeu de la majorité du 18eme au Maire de Paris relatif à l'ouverture du passage de la Sorcière à Montmartre a été voté à majorité par le Conseil d'arrondissement présidé par D. Vaillant.
Par ailleurs la mairie portera un recours juridique avant le 7 juillet contestant la validité de la procédure adoptée par les copropriétaires qui a conduit à la fermeture du passage au Public. La mairie devrait porter aussi un recours devant le Tribunal Administratif faisant valoir que le voie est ouverte depuis des décennies au Public et qu'elle doit le rester.....
Le maintient du passage ouvert au public est en bonne voie mais restons mobilisés et signons ou faisons signer la pétition sur : : http://www.petitionduweb.com/OUVERTURE_PUBLIQUE_DU_PASSAGE_DE_LA_SORCIERE-4235.html

coco a dit…

Permettez-moi de ne pas être d'accord avec vous… Je vis rue Lepic et emprunte souvent ce passage : et je suis trouve tout à fait normal que les propriétaires en ait demandé la fermeture… Il était devenu mal fâmé… A plusieurs reprises, je me suis fait suivre, il était devenu un repère pour les alcoolique qui urinait partout… Et personellement, si on venait uriner devant ma porte, cela me mettrait hors de moi… 

THEOLOGIE ET QUESTIONS DISPUTEES a dit…

La réponse donnée par la Mairie du 18° laisserait entendre que c'est à bon droit que le passage fut fermé. Les dispositions prévues par le Droit sont plus complexes.... Encore faudrait-il, - découvrant à l'instant le problème posé -, que les demandeurs à la réouverture du passage, se regroupent : cela fut-il fait ? Je suis intéressé à me joindre alors à cette requête.

JPD a dit…

Il se trouve que j'habite à cinquante mètres de ce passage; j'ai donc pu en suivre les péripéties longtemps avant que celles-ci ne deviennent médiatiques.

Premier point: La voie est privée et donc toute décision est prise en assemblée générale des copropriétaires, exactement comme une décision concernant la peinture de l'escalier de votre immeuble.
Il n'y a pas de "droit de passage" au sens de servitude légale (sens juridique).
La ville de Paris possède le terrain de boules côté av. Junot mais n'a pas à ce titre plus de droits de vote en assemblée générale que n'importe quel autre copropriétaire.
Légalement, il est donc légitime pour les copropriétaires de prendre toute décision, d'autant que les grilles existaient depuis toujours même si elles étaient laissées le plus souvent ouvertes.

Maintenant, des faits:
Le passage des Montmartrois, des touristes et des boulistes était paisible dans la journée, mais à la nuit tombée, ce passage sombre était devenu au fil des ans un véritable coupe-gorge (bandes, agressions, shit, déjections, graffitis et occupation exclusive du terrain); les habitants préféraient faire un long détour que d'y passer la nuit.
Au fil des mois, cette situation a empiré, engendrant des dégradations lourdes qui mettaient en péril la sécurité des usagers.
Conscients du risque d'accident (voie privée = responsabilité civile), les habitants du passage avaient DEPUIS QUATRE ANS demandé à la mairie une aide financière pour entreprendre la mise en sécurité des escaliers. Cette aide a régulièrement été refusée.
Les habitants du passage ont donc décidé de fermer le passage car ils avaient peur des conséquences d'un accident prévisible.

Les Janus maintenant: Les même politiciens qui refusent de participer aux travaux nécessaires votent une "résolution" réclamant la ré-ouverture mais ne s'engagent en rien sur la prise en charge des risques encourus par les passants.
Je me trouvais à une réunion réclamant le ré-ouverture du passage et là, j'ai pu juger la duplicité de certains... Un politicien à queue de cheval bien connu dans le quartier a fait décoller les explications données par les copropriétaires pour ne laisser place qu'à SA vérité. Il n'avait strictement aucune connaissance du dossier mais était un excellent tribun...

Aujourd'hui, des grilles neuves ont été posées comme dans la plupart des voies privées de Paris (cf la Villa des artistes à vingt mètres ou le moulin de la galette à soixante mètres). Des travaux ont été entrepris aux frais des copropriétaires, le calme est revenu la nuit et les habitants peuvent dormir.
Politiquement, les verts essayent de récupérer un mouvement qu'ils ont contribué à créer.
De bonne foi car ne connaissant pas tout le dossier, de nombreux parisiens ont signé leur pétition.
Et dans la vraie vie, les vrais amoureux de Paris sont tristes mais hélas, ce n'est pas le premier digicode qui nous empêche de voir de belles choses...
Quant à moi, pour aller faire mes courses, je suis obligé de faire un grand détour, alors je prends mon scooter!

Voilà, pardon d'avoir été un peu long, mais j'ai essayé de restituer TOUTE l'histoire et non de répéter un argumentaire électoral; qui n'entend qu'une cloche n'entend qu'un son!

philippe a dit…

Ce passage était devenu dégeulasse et les gens n'y passait pas beaucoup a part le dimanche. J'habite pas loin mais franchement c'était super mal famé. Il y avait toujours des gens qui se planquaient vers se rocher et planquaient leur came. Tout le monde le sait dans le quartier. Maintenant, il n'y a plus d'horreur raciste écrite sur les murs. Pourquoi faire réouvrir ce passage et pas les autres?????? Et puis a priori ça toujours était privé, ce que je ne savais pa.

Anonyme a dit…

Moi je me suis fait agressé dans le passage devant le rocher. j'habite rue Lepic et j'ai été rué de coup j'ai hurlé personne n'est venu à mon secours.Ce passage était un coupe gorge.

coco a dit…

Je suis aussi de Montmartre et je ne suis pas le seul à ne pas être d'accord avec les pétitionnaires. Je suis avocat et il y a des lois. Ce passage a toujours été privé et je pense que malheureusement la gentillesse des propriétaires et leur patience a laissé les gens passer et le fait d'assumer tous les problèmes pendant des années a fait d'eux aujourd'hui des victimes. Les lois ne sont pas faites pour les chiens.

karim a dit…

Le rocher est redevenu sauvage. La nature a repris ses droits. Je dois reconnaitre aujourd'hui que ce passage est devenu beaucoup plus beau. Tant pis pour le détour. Il y a peux être d'autres passages a coté que l'on pourrais reouvrir et être plus save .

alice a dit…

Suite a l'article du point, pourquoi le passage du moulin de la galette n'est pas ouvert au public, surtout que c'est un lieu vraiment historique. C'est tres amusant de voir les luttes de passages...Hahaha...
Chacun chez soi...hihi... Moulin a moi, rocher chez soi...
Tres amusant ca nous fait tous rire en tout cas.
Bonne année

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...