.

.

vendredi 29 décembre 2017

Paris en noir et blanc (et en couleurs aussi).






Une jolie suite d'images qui commence sur les toits de Paris et remonte le temps...


***

Pigalle au petit matin, les grands boulevards et leurs terrasses de cafés, des Panhard PL17, des R8, des Opel Kapitan... C'est Paris dans les années soixante. Ce petit film tout en couleurs a bien du charme avec son petit fond d'accordéon...


***

Regardez cette suite d'images en noir et blanc d'un Paris tellement romantique !



4 commentaires:

le grand barde de PBA a dit…

Z'avez vu l'histoire de la bouse du commerce ?
bien sûr l'amère Anne n'a aucune responsabilité

Anonyme a dit…

A propos du temps qui passe - bientôt 2018.
. . . . . . . . . . . . .
J'ai pas encore mis les ad'jas
Encore trois jours, pour un aut' bail
Un autre bail ? Faudra qu'ça m'aille
Le p'tit bus noir ? Non , pas déjà !
Otto.

JPD a dit…

Grâce à Otto, Paris-Bise-Art c'est aussi de la poésie !

Anonyme a dit…


Bon d'accord, les affaires ça marche pas vraiment fort et l'Emploi s'en ressent.
Mais qui est-ce qui raconte que ça sent la bouse ? Tout ça parce qu'on n'aime pas Mme Hidalgo et qu'on la met dans le coup.
Z'avez vu comme il y va, çui là ? Rhhhooo............
Est-ce qu'il croit que Paris sentait meilleur au temps des Vacheries urbaines et des moteurs à crottin sur le pavé en bois ?
Otto.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...