.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

samedi 19 mars 2016

Jeu de printemps 2016 - la (les) réponse(s)


Le personnage représenté ici - vous l'aviez reconnu - est l'archange Saint-Michel. Mais ce qui m'a amusé, c'est la similarité entre la photo de gauche ( merci au journal Sud-ouest ) prise au Mont Saint-Michel lors du déménagement récent de la statue pour entretien, et la photo de droite que j'avais prise l'année dernière dans le XVII° arrondissement.
Paris recèle en effet deux exemplaires de cette statue, la troisième étant au Mont saint-Michel.
Hautes de 4,5 mètres, les trois statues ont été réalisées en cuivre doré à la fin du XIX° siècle. L'auteur en est le sculpteur Emmanuel Frémiet, neveu et élève de François Rude.
Celle des Batignolles ne fut installée qu'en 1934. 

Un exemplaire se trouve au musée d'Orsay :


Un exemplaire se trouve au sommet du Mont Saint-Michel. Il est actuellement parti faire sa toilette.

image Le Figaro


Mais pourquoi les archanges sont-ils équipés d'ailes s'il faut un hélicoptère pour les faire s'envoler ?

image Le Monde


Attention : le commentaire qui suit est d'un parisianisme insupportable :
Je ne souhaite pas me fâcher avec les habitants du Mont-Saint-Michel, mais je me risquerais à affirmer que le Saint-Michel des Batignolles est le plus "vrai" ; en effet, il a été construit dans les ateliers qui ont vu l'érection d'une autre statue fameuse : la Liberté éclairant le monde, de Bartholdi... Et ces ateliers étaient situés à deux pas, au 25 rue de Chazelles, dans le XVII°. Voir à ce propos l'article publié sur le blog Des usines à Paris.


L'église Saint-Michel des Batignolles vue du passage Saint-Michel


En conclusion, ceux qui avaient identifié saint-Michel avaient raison, ceux qui l'avaient situé au Mont-Saint-Michel avaient raison, et ceux qui l'avaient vu aux Batignolles avaient raison ! 
C'est pas de l'œcuménisme ça ?  
Bravo à tous !

3 Place Saint-Jean,  Paris XVII°.

5 commentaires:

Anne a dit…

Trois statues en France et trois monts en Europe situés sur une même diagonale:
1 en Cornouilles anglaise
2 le nôtre en Normandie
3 en Italie.
Au Mont Saint Michel dans l'église paroissiale Saint-Pierre (eh oui?) une autre statue de l'Archange recouverte d'argent est située dans le coeur. Hélas je ne parviens pas à joindre une photo...Désolée

JPD a dit…

Vous pouvez envoyer une photo à l'adresse du blog : paris.bise.art@gmail.com

charly pierre a dit…

je tiens à vous préciser que les archanges bien qu'ils soient équipés d'ailes comme vous dites n' ont rien à voir avec les
canards , pigeons et hirondelles ,sujets de vos derniers articles
les archanges ne sont pas des volatiles

JPD a dit…

Ah bon ?

Matthieu Rubin a dit…

En tous cas on n'a jamais vu un Archange defequer en plein vol sur les ouailles. Du moins l'espère-je.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...