.

.

samedi 3 avril 2010

Crypte sainte Agnès

Au tout début du XIII° siècle, le roi de France Philippe Auguste autorisa un commerçant, Jean Allais, à percevoir un denier par panier de poisson vendu aux Halles. Le commerçant fit fortune et décida de construire une chapelle dédiée à sainte Agnès pour les marchands des environs. Celle-ci sera détruite au XVI° siècle pour faire place à l'immense église saint Eustache que nous connaissons. Dans les sous-sols, une crypte porte encore le nom de sainte Agnès; on y trouve des traces de la chapelle primitive.








Cette discrète petite porte donne accès à la crypte; elle n'est ouverte que lors d'expositions temporaires ou de concerts.

Certains guides affirment que cet écusson rappelle le poisson-symbole des premiers chrétiens... Ils ont tout faux ! Il s'agit tout simplement de l'écusson de Jean Allais, le poissonnier de Philippe Auguste !














1 rue Montmartre Paris I°.

5 commentaires:

Sebi a dit…

C'est à cet endroit exact que l'été dernier un bel échafaudage nous permettait de grimper sur l'église et de profiter de la vue tout là-haut!

JPD a dit…

Ceci reste bien entendu du domaine du fantasme, est strictement interdit, peut être dangereux, et tout ça, et tout ça ! ;-)

ALF a dit…

Petite suggestion : allez jetter un oeil à Notre Dame du Travail, rue Viecingétorix à Mt Parnasse. Elle vaut le coup d'oeil. J'y ai fait quelques magnifiques photos NB. Merci pour tous ces beaux lieux Parisiens!!!!

JPD a dit…

Merci pour votre commentaire.
ND du travail est au programme pour bientôt! J'ai déjà fait les photos et il me reste à préparer l'envoi.

marc a dit…

En complément sur Jean Alais, la légende dit qu'il aurait fait fortune sur chaque panier de poissons vendus aux Halles, ce qui lui permis de prêter de l'argent à Philippe Auguste et de bien s'enrichir et de construire la crypte de St Agnes et donc d'une certaine manière St Eustache. On dit que pendant longtemps les "Forts" des halles demandèrent un droit de regard sur les activités de l'église St Eustache et de son curé car ils considéraient que l'église avait été bâtie grâce aux taxes qu'ils avaient versé à Alais sur le poisson

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...