.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

vendredi 1 juin 2018

Fontaine et impasse de la poissonnerie

Bien sûr nous connaissons la place du marché Sainte-Catherine, avec ses terrasses bien agréables aux beaux jours...
Mais au fait, il est où le marché ? 


En 1767, le roi Louis XV décide de bâtir un marché couvert à la place du prieuré Sainte-Catherine-du-val-des-écoliers, délabré et transféré rue Saint-Antoine.
Le terrain est loti et aménagé; on crée les rues d'Ormesson, de Jarente, Necker et Caron. Le marché, lui se trouve sur notre place; deux halles couvertes abritaient d'un côté les boulangers, de l'autre côté les fruits et légumes.



Les bouchers se trouvaient en pieds d'immeubles entre la place et la rue Necker, tandis que les poissonniers se trouvaient également en pieds d'immeubles, mais impasse de... la poissonnerie !


Les poissonniers ayant besoin d'eau, on leur construisit une jolie fontaine qui subsiste aujourd'hui.




Miracle ! La fontaine est en eau !


Un bas-relief sur la fontaine nous montre des poissons fort dentus et au regard cruel:


Approchons-nous maintenant de l'immeuble à droite...


C'est une galerie qui occupe le rez-de-chaussée; les locaux sont vides lors de notre passage.


Mais en regardant au travers de la vitre, nous voyons ces forts piliers à l'ombre desquels jadis on vendait du poisson !


Nous sommes dans la poissonnerie !


J'ai même cru entendre Ordralphabetix !



Impasse de la poissonnerie, place du marché Sainte-Catherine, Paris IV°.

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...