.

.

mercredi 30 mai 2018

Le corbeau et la queue du renard

Profitons du mauvais temps pour aller nous promener dans les jardins du Ranelagh et dirigeons-nous vers la statue de Jean de La Fontaine.
Cette haute statue est l'œuvre du sculpteur portugais Charles Correia qui fit appel à l'entreprise italienne Mapelli pour la fonderie.  


Rappelons que cette statue remplace une première oeuvre sculptée par  Alphonse Dumilâtre, mais fondue pendant la guerre comme beaucoup de statues parisiennes. 



Cette statue plaît beaucoup aux enfants; il n'y a qu'à voir les oreilles du renard, comme elles brillent ! 




L'attitude du renard est saisissante de vérité


Seulement il y a deux jours, notre petit renard a dû subir pour la deuxième fois en deux ans une mutilation humiliante: on lui a arraché la queue !


Pour mémoire, cette photo prise en 2010, nous montre la statue dans son intégrité:


Chaussée de la Muette, Paris XVI°.

Vues aériennes

Je suis au regret de vous informer que notre envoyé spécial Claude P a, pour une raison indéterminée, collaboré avec l'ennemi: il est en effet monté sur le manège forain de monsieur Campion, profitant de la gratuité du dernier jour.
Je n'ai pas encore décidé de la sanction... Une tonte peut-être ?
Toujours est-il que je publie ses photographies afin de prouver à tous mon immense mansuétude !















lundi 28 mai 2018

La verrière de la rue de Marengo

De gros travaux de rénovation dans un immeuble prestigieux... Il fallait voir ça !
Après une tentative de visite infructueuse il y a trois mois, il devenait urgent de revenir car les premières sociétés commençaient à s'installer.



Première bonne nouvelle: l'escalier a été préservé, tant mieux !



Vous ai-je dit que j'aimais les escaliers ?


C'est au deuxième étage que se situe "la merveille", jugez vous-même:



J'ignore quelle était la fonction de cet espace, mais avouez qu'il eut été criminel de la faire disparaître !




La verrière est tout simplement somptueuse:




Sur cette capture d'écran, on voit notre verrière enchâssée telle une pierre précieuse...  


Bravo à l'entreprise Dumez pour l'excellence de cette restauration, et merci à son responsable Guillaume  Mauvernay pour son accueil.

2 à 6 rue de Marengo, Paris I°.

Mémoire du Vieux Paris

Un nouvel ouvrage vient d'arriver dans la bibliothèque de Paris-Bise-Art.
C'est par là: Clic !


Rideau de douche à la Madeleine !

Mais qui a eut l'idée saugrenue d'étendre son rideau de douche sur la place de la Madeleine ?



Si le responsable de cette négligence me lit, qu'il retire immédiatement ces bouts de plastique déchirés qui pendouillent !



La place de la Madeleine doit rester cet endroit chic et distingué que nous aimons !

La place de la Concorde sans Campion

Cela faisait un an - oui, oui, un an - que nous attendions de faire cette photo.
Un an que des touristes venus à Paris de l'autre bout du monde n'avaient vu qu'un manège forain.
Un an que la loi était ignorée, tantôt avec la complicité de la mairie de Paris, tantôt sans.



Rappelons que cette perspective a été voulue par André Le Notre; séquence hommage:


La librairie du jardin est toujours fermée...


Subsistent tout de même deux verrues laissées là par M. Campion. Si l'on compare avec les photos de l'an passé, on constate que la surface occupée a doublé...





Petite suggestion aux autorités:
Faire respecter la loi qui interdit aux autocars de se garer sur la place, d'autant qu'une aire de stationnement leur est réservée...


D'autres photos de la place de la Concorde: Clic !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...