.

.

vendredi 8 décembre 2017

C'est bientôt Noël, allons rue Chapon ! (j'ai un peu honte, parfois)

Au numéro 5 rue Chapon, se trouve ce qui est peut-être le dernier ou l'un des derniers témoins des hôtels particuliers du Marais envahis par les ateliers et le négoce.
Il faut savoir en effet que ce quartier aujourd'hui si coté faillit disparaître en totalité tant l'habitat était devenu vétuste et insalubre.


Cette maison, construite en 1680, ne devrait pas rester dans cet état très longtemps; profitons-en pour y jeter un oeil, le porche est ouvert aux heures ouvrables.



La cour ne paye pas de mine...


Au fond à gauche cependant, une vaste cavité attire...



C'est l'escalier !




Et quel escalier !



Un peu plus loin dans la cour, cet autre escalier plus plébéien.


N'est-elle pas mignonne cette petite fontaine ?


Allez, par ici la sortie !


5 rue Chapon, Paris III°.

4 commentaires:

Le grand barde de PBA a dit…

Un chapon c'est pas une poule
normal , cha pond pas

toujours effondré ????

JPD a dit…

De mâle en pis !

marc a dit…

en pies de vache....horreur je suis contaminé, ce site est de très haute tenue

le-gout-des-autres a dit…

La maison voisine, le 3 est celle où a vécu René Fallet.
Un voisin...

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...