.

.

.

.

jeudi 19 novembre 2015

Il n'y a pas que de mauvaises nouvelles !

Le Beaujolais nouveau est arrivé ; une bonne raison d'aller boire un verre en terrasse !


Ne vous méprenez pas : je ne souffre pas d'une agueusie subite. Je continue à préférer la Romanée Conti ou le Château Latour ! Mais en fin de mois, c'est toujours meilleur que du Caca-cola !

13 commentaires:

charly pierre a dit…

Un peu mon neveu , encore une coutume française que les autres rats dont il reste quelque morceaux à St Denis ne supportaient pas
vive la France , vive le Beaujolais
magnifique article sur le VII Eme
Rachida va bien ?

charly pierre a dit…

Top la poulequimue

Anonyme a dit…


Il n'y a pas non plus que de bons vins. On rencontre également d'infectes bibines.
Il y aura aussi des lendemains de cuite pénibles.
Je crois que la promo si bien réussie du "beaujolais" a le soutien d'Aspro.
Otto.

JPD a dit…

Vous ne pouvez pas savoir à quel point je trouve votre commentaire pertinent !

Anonyme a dit…


Avez vous déjà été témoin de ce genre de beuverie ?
Je m'y suis trouvé une fois vers 23 h à la suite d'une réunion exceptionnellement terminée par un verre dans un troquet de bonne fréquentation. Ca hurlait dans tous les coins, des hommes âgés mêlés à de plus jeunes, débraillés, chantaient d'une voix éraillée à s'arracher la gorge et les poumons, gesticulant en tous sens le verre à la main.
C'était une horreur. Ne parlons pas de tradition. C'est minable, dégradant, quelle connerie ! Beurk !....
Otto.

charly pierre a dit…

ne vous en déplaise , les personnes victimes des fusillades au petit cambodge et au cariilon vendredi 13 à 21 heures auraient aussi chanté à tue tête à minuit

Anonyme a dit…


Nous ne parlons pas du même évènement, C-P . Il ne s'agit que du beaujolpif qui fusille pacifiquement sans kalachnikov.
Otto.

Anonyme a dit…

Pouah du Beaujolpif ! Je suis déçu, je croyais que la bonne nouvelle c'était JPD qui nous offrait un Richebourg, accompagné d'un lièvre à la royale sur sa terrasse ;o)

Etienne

terrence malique a dit…

Aîe malheureux , ne parlez pas de lièvre ici , il y a une dame anti chasse qui pourrait vous lire .Ancien chasseur je me suis toujours abstenu de parler ici de l'art
cynégétique et de recettes
Avez vous déjà mangé un faisan farci aux petits oiseaux , mésanges , chardonnerets , pinsons capturés aux pièges , un vrai délice
je crains le pire comme réponse
Adieu

JPD a dit…

Seriez pas un peu provocateur, m'sieur Malique ?

malique a dit…

Provocateur un peu , nostagique assurement car je regrette le temps au milieu du siècle dernier ou je gambadais sur les plateaux du nord du Var et dans les montagnes bas-alpines et maralpines avec mon épagneul breton à la recherche de bécasses ,lagopèdes , bartavelles , rechossières et autres perdrix rouges. A part les bécasses les autres espèces ont vu leurs effectifs se raréfier et les causes principales en sont la baisse des activités agricoles et sa conséquence , la reforestation , ainsi que le dévellopement de l'agro tourisme
j'ai eu aussi des chiens courants pour chasser le sanglier , un splendide porcelaine et un Saint Hubert à la voix magnifique . C'est bien la seule chasse que je pourrais pratiquer du moment qu'on m 'assoie et qu'on revienne me chercher plus tatd , mais comme dans ces régions il y a pas mal de chance que sorte de votre traque un loup je ne me vois pas lui tirer dessus
donc je m'abstiens , de toute façon dans 50 ans il n'y aura plus de chasseurs , mais uniquement des fonctionnaires payés par les deniers publics dont le boulot sera d'abattre les bêtes faisant des dégâts dans les centre des villes ( Nice , Fontainebleau ) et dans les cultures
avouons que c'est crétin , actuellement les chasseurs font ce boulot gratis et en plus ils payent pour le faire

Anonyme a dit…


Dur à lire, cela, malgré une part de provoc' à peu près évidente.
Puisqu'on entre dans un sujet difficile, je dirai que j'ai systématiquement un moment de répulsion lorsque j'aperçois des chasseurs habillés comme à la guerre, dument casquettés, et tenant leur pétoire. C'est plus fort que moi. J'ai participé à une chasse en Sologne, il y a 25 ans. J'ai trouvé ce rassemblement de citadins plutôt friqués et déguisés dérisoire. J'ai laissé tomber avant la fin du parcours.
Les chasseurs n'équilibrent rien puisqu'ils jettent des faisans dans la nature pour les tuer deux mois plus tard.
Otto.

malique a dit…

Nous parlons d'époque et de lieu et de pratiques différent
pendant la 2eme guerre mondiale on braconnait en haute provence essentiellement pour se nourrir et à la fin de celle ci on chassait pour la même raison , le départ des allemands nous ayant permis de sortir nos pétoires , j'aurais pu à l'âge adulte ne plus chasser , mais le pli était pris et je retrouvais ma enfance lors de mes traques
les chasses que je pratiquais n'étaient pas de tout repos et je n'avais aucun problème à revenir bredouille m'étant réjoui du travail de mon chien
effectivement ça n'a pas grand chose à voir avec votre expérience solognote,


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...