.

.

.

.

mercredi 23 septembre 2015

Encore un saint martelé !

... Mais que fait la police ?
Nous nous trouvons à l'angle de la rue du Cherche-midi et de la rue de l'abbé Grégoire, dans le VI°.
Cette rue s'est appelée "rue Saint-Maur" jusqu'en 1880. A la Révolution, tout ce qui pouvait rappeler l'ancien régime (fleurs de lys) ou l'ancienne croyance fut effacé ou martelé. C'est pourquoi ici le mot "Saint" n'est plus visible.



Angle rue de l'abbé Grégoire et rue du Cherche-midi, Paris VI°.

9 commentaires:

charly pierre a dit…

J'ai beaucoup de respect pour les saints qui guident ma vie , en effet pour l'apéritif Saint Raphael , pendant le repas je bois Saint Emilion , Saint Estèphe et Saint Julien , en dessert Saint Honoré me régale , en digestif Saint James et Saint Etienne me font tomber sur ma moquette Saint Maclou

JPD a dit…

Saint-Nectaire et Saint-Marcellin, on les ignore ? C'est moche.

Anonyme a dit…

Et Saint-Amour, Saint-Joseph, Saint-Véran, et Saint-Vivant de la Romanée, Saint-Chinian, priez pour notre santé ! quelles douces litanies ;o)

Etienne

Anne a dit…

Vous donnez dans l'entre soi mais dans le sein des SAINTS...Mais que la gastronomie est redevable aux ordres religieux ! Anne

Anonyme a dit…

Alors ! Buvons tous ! et jusqu'à la Saint Glinglin.
Otto.

charly pierre a dit…

Non seulement le lectorat le plus cultivé , mais aussi le plus religieux du web
j'ai adoré Saint Glin Glin

JPD a dit…

Moui, enfin je ne suis pas fou de la messe !

Anonyme a dit…


Vous vieillissez JPD ?
Grand fou, va !...
Otto

charly pierre a dit…

il faut aussi reconnaitre qu'aller à la messe peut être dangereux quand on voit grâce à votre blog l'état de pas mal d'églises parisiennes
St Augustin , Saint Pierre de Montrouge , Saint Louis en l'île , St Germain de Charonne , et je compte sur vous pour citer celles que j'oublie