.

.

.

.

lundi 16 mars 2015

Borne rouge pour banlieue rouge

Hors Paris

A deux pas de l'église de Pantin, sur cette grande avenue qu'autrefois on nommait "nationale 3", quelques vieilles maisons subsistent. Elles témoignent d'une époque où même les pauvres avaient le droit à un cadre de vie "à taille humaine", à mille lieues des hideurs en béton environnantes.


Approchons-nous, non pour découvrir les produits locaux, mais pour saluer une survivante !


Regardez au sol entre les deux boutiques... Juste à côté des pommes de terre !


Vous la voyez ? Une borne de l'ancien régime nous informant que nous nous trouvons à 7 km de Notre-Dame.
Heu... la couleur n'est pas d'origine, hein !


A l'heure où la mairie de Paris laisse piller son petit patrimoine ( Clic ! ), à l'heure où les bornes parisiennes disparaissent sans que quiconque ne s'en préoccupe, il est piquant de devoir aller à Pantin pour trouver une borne encore en place...


113 avenue Jean Lolive, Pantin ( Seine Saint-Denis ). 

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Pour avoir bien connu ces petits immeubles....il y avait peut-être le cadre, mais les construction était bien misérable ! et pas toujours l'eau et le gaz à tous les étages !

marc a dit…

Superbe découverte. La proche banlieue dispose encore de quelques bornes de ce type (voir les guides Flohic des départements de la petite couronne) mais celle ci me semble être la plus proche de Paris.
Grand merci
NB l'avenue Jean Lolive est intéressante également avec ses immeubles Fernand Pouillon.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...