.

.

.

.

lundi 27 octobre 2014

Cité Lemercier

On peut passer cent fois devant le 28 rue Lemercier sans remarquer ce porche vert muni d'un digicode.


 Et pourtant, si l'on est invité à entrer, on découvre une longue allée tranquille pleine de verdure :



Tout au bout, notre passage vient buter sur des immeubles donnant avenue de Clichy
 


 Entendez-vous les oiseaux ?



 Ici, une plaque discrète nous indique que Jacques Brel avait élu domicile dans ce petit paradis.




C'est quand même plus beau que des tours, non ?
 


Cité Lemercier, 28 rue Lemercier, Paris XVII°.

7 commentaires:

Thérèse a dit…

Et comment!

Eric P. a dit…

Il y a vraiment des coins de paradis dans Paris ! Sans doute les restes des anciens villages ?

JPD a dit…

Cette cité provient du lotissement de terrains agricoles dans les années 1835-1850. Elle s'appelait alors "Cité de la Fontaine".

Anonyme a dit…


Une autre Cité des Fleurs, en somme !
Otto.

JPD a dit…

... qui n'est pas très loin, en effet !

Unknown a dit…

Au fond de la cité il y avait un accès un peu secret à un cinéma qui était ouvert sur l'avenue de Clichy. J'y jouais ,enfant,et par je ne sais quel hasard Je m'étais lié d'amitié avec Xavier Gélin ,fils de Daniel Gélin et de Danielle Delorme morte aujourd'hui. Dans les années 57 à 63 environ( j'avais une dizaine d'années) j'y jouais alors que j'habitais 50 mètres plus loin dans un petit appartement.La cité était la campagne en plein Paris. Yves Robert était exquis de gentillesse. Tous les trois ont disparu. Ils restent dans le souvenir de ceux qui les ont connus

JPD a dit…

Merci pour ce précieux témoignage !