.

.

.

.

mercredi 10 septembre 2014

L'atelier de Parmentier

Parmentier, ce n'est pas que du hachis !
Sous le règne de Louis XV, Antoine-Augustin Parmentier fut nommé apothicaire de la maison royale des Invalides. Son atelier-laboratoire était situé dans l'actuelle cour d'Alger, dans la partie "hôpital" des Invalides.


C'est dans cette cour qu'il commença à planter des pommes de terre. Son laboratoire (on ne visite pas) faisait saillie. On voit encore aujourd'hui la curieuse caisse en bois fixée à l'extérieur : c'était le garde-manger  de Parmentier où il entreposait remèdes et potions au frais.   



Le laboratoire de Parmentier est conservé en l'état ; en voici une photographie glanée sur le net :


Institution nationale des Invalides, 6 boulevard des Invalides, Paris VII°.

2 commentaires:

pierre a dit…

vous arrivez toujours à dénicher des pépites
quel est votre secret ?
Il n'y a que vous pour s'apercevoir de la disparition de l' Ourcq

JPD a dit…

Pas de secret, juste de la curiosité, pas mal de lectures et des yeux ouverts !