.

.

.

.

vendredi 11 avril 2014

Librairie "La Galcante" et Hôtel de Trudon

Dans l'axe de la rue Bailleul, au n° 52 rue de l'arbre sec, se trouve un bel hôtel du XVIII° siècle ayant appartenu à Jacques-François Trudon, "chandellier et cirier royal".


Le porche est ouvert, nous pénétrons dans la cour restée "dans son jus".


Au fond, la librairie "La Galcante" nous accueille.

Cet aimable capharnaüm est beaucoup plus rangé qu'il n'y paraît. Vous pourrez y trouver le journal de votre naissance ou d'anciens magazines, vous pourrez y consulter le banc d'essai de la Simca 1000 ou voir Brigitte Bardot en bikini sur la Croisette... et j'en passe !




L'arrière-boutique (accessible) est surmontée d'une verrière.


Au début du XX° siècle, ces locaux étaient occupés par l'Oeuvre de Notre-Dame de Bon-Secours pour la protection des jeunes filles; notre verrière surmontait alors une petite chapelle.


En prime, avant de partir, regardez par terre dans la cour: une pierre à bois, encore une !


Un merci tout particulier au personnel pour son accueil et sa gentillesse !


52 rue de l'arbre sec, Paris I°.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

La pierre à bois
il faut que j'en vois une avant de mourir
dites moi , vous vous êtes fixé comme objectif de les recenser toutes
continuez

JPD a dit…

Les pierres à bois, les pavés en bois, les queues de cochons, les anciens repères de nivellement, les vieilles bornes, tout un ensemble de petits bidules qui témoignent d'un passé vécu et qui ont tendance à disparaître.
A l'occasion d'un ravalement ou d'une rénovation, bien souvent par manque de savoir, ces petites choses disparaissent sans même que les résidents n'y prêtent attention !
Bien souvent, lorsque je photographie une pierre à bois dans une cour, des résidents viennent à moi et me demandent ce que c'est. Ils marchent tous les jours dessus sans s'en apercevoir !
Bon, ceci dit, pour en voir une avant de mourir, prenez votre temps ! ;-)

Danielle a dit…

Bravo pour vos belles photos, justement j'y suis allée la semaine dernière dans cette passionnante "Galcante"... Un monde classé, annoté du sol au plafond, une caverne d'Ali-Baba...

Un endroit précieux de Paris, je n'avais pas vu le pavé de bois, mais comme je passe souvent dans le quartier j'irais voir... Très vite.

Merci... cordialement

JPD a dit…

Attention à ne pas confondre les pierres à bois et les pavés en bois.
Les pierres à bois sont de larges pavés utilisés jadis comme billots pour couper à la hache le bois de chauffage; on y voit les traces des coups de haches. (http://paris-bise-art.blogspot.fr/search/label/Pierre%20%C3%A0%20bois)
Les pavés en bois sont des pavés... en bois. Très répandu à Paris jusqu'à la grande crue de 1910; ils disparaîtront (presque) tous au début des années trente.
(http://paris-bise-art.blogspot.fr/search/label/Pav%C3%A9s%20en%20bois)

Louisette a dit…

Intéressant votre article"pavé de bois", superbes photos , bonjour belge.