.

.

mercredi 20 juin 2012

Regard Saint Magloire

La rue Henri Barbusse s'appelait alors rue d'Enfer. Ce petit édifice que personne ne remarque est le regard Saint-Magloire, placé sur l'aqueduc Médicis. Le grand mur qui l'entoure est l'arrière de l’Institut National des Jeunes Sourds, qui à l'époque hébergait un séminaire. Bien que reconstruit en 1846 ainsi qu'indiqué, cette construction date bien du début du XVII° siècle.




Au niveau du 1 rue Henri Barbusse, Paris V°.

6 commentaires:

jeandler a dit…

Dans les Misérables, Victor Hugo n'y situe-t-il pas, dns la rue d'Enfer, un de épisodes de son histoire ?

Anonyme a dit…

Il existe aussi deux regards - je suis sûr d'un un, en tous cas - dans le XIX ème et plus anciens qui ont échappé au vandalisme urbain. Sans doute parce qu'ils se trouvent dans des quartiers de moindre intérêt immobilier.
Promenez-nous dans ce coin.
Vos lecteurs apprécient bcp votre oeil de chercheur curieux...votre "regard" à vous, en somme !.
Otto.

JPD a dit…

Mais si, mais si !
Dans Les Misérables, les petits gosses tournent autour des jardins du Luxembourg, je cite:
"A cette époque, de certaines maisons riveraines, rue Madame et rue d'Enfer, avaient une clef du Luxembourg dont jouissaient les locataires quand les grilles étaient fermées, tolérance supprimée depuis."
Félicitations pour cet ajout culturel !

JPD a dit…

Mais, mais, mais... à quoi ça sert que Ducros, il se décarcasse ?
Si vous regardez le "nuage" de catégories dans la colonne de droite, vous verrez qu'y figure le mot "Regard" qui renvoie sur tous les envois concernant ceux-ci jusqu'à présent, neuf à ce jour !

Anonyme a dit…

Ah ! la la ! Nom d'une pipe en bois.
Si j'ai des yeux encore, la mémoire m'abandonne.
Mais oui, j'avais bien vu ça.
Otto.

Lutetiablog a dit…

Pour répondre à Anonyme de 10h26, il existe encore à Paris 5/6 regards rive droite (dont 3 à Belleville, dont 1 squatté par les dealers) et 4 rive gauche. Tous les regards se visitent lors des journées du patrimoine, même celui de la lanterne située place des fêtes.