.

.

mercredi 22 septembre 2010

Vitrail du cabaret Le Shanghai - rue Frochot

D'abord villégiature "au grand air" construite en 1837 pour de riches bourgeois parisiens, cet hôtel particulier sera en 1920 converti en cabaret, le "Shanghai". C'est à cette époque que sera installé ce magnifique vitrail arts déco, inspiré du peintre japonais Hokusai, où l'on aperçoit le mont Fuji assailli par les eaux.



C'est à la nuit tombée qu'il vous faudra venir, quand le cercle de jeux occupant l'endroit allume ses lumières.






2 rue Frochot, Paris IX°.

2 commentaires:

Pierre a dit…

Bonsoir Jean-Paul, êtes-vous parvenu un jour à entrer dans ce lieu ? Merci.

JPD a dit…

Non, j'aurais trop peur d'y perdre ma chemise !!!

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...