.

.

mercredi 30 décembre 2009

F.D.T.

Regardez ce restaurant d'angle, sympa, non ? Mais approchez-vous et regardez mieux...


Près de l'angle... Non, pas le menu ! Regardez les trois lettres gravées dans la pierre.


F.D.T. = Fief des tombes... Ce sigle délimitait les catacombes !
163 bis rue Saint-Jacques, Paris V°.

2 commentaires:

Guy a dit…

Bonjour,

information interessante pourrais tu préciser la source?

de mon coté c'est plutôt la version souterraine qui me passionne.

pour voir ce qui est en dessous :
http://kata.addict.free.fr

JPD a dit…

Bonjour,
Il faut remonter à l'époque de Denis (futur Saint Denis)qui utilisait pour dire ses messes d'anciennes carrières situées sous le Cardo Maximus (actuelle rue st Jacques). Plusieurs parties de ces carrières deviendront des catacombes au gré des remembrements et des épidémies. Ces domaines/fiefs (surface et souterrain) ont appartenu à l'archevêché de Paris, jusqu'en 1779 pour celui qui nous interesse ici. La mention FDT était là pour "borner" ce domaine.
Mes sources: Nombreuses lectures dont la meilleure synthèse est l'excellent livre "Metronome" de Lorant Deutsch (p.50); à consulter également, le PLU de Paris ( http://www.paris.fr/portail/Urbanisme/Portal.lut?page_id=7042&document_type_id=4&document_id=21439&portlet_id=16186&multileveldocument_sheet_id=3357 ) où la maison "Port de Salut" est enregistrée au 2 rue des fossés st-Jacques.