.

.

mercredi 30 janvier 2013

Villa Seurat

Cette courte voie privée (mais ouverte au public) fut entièrement construite entre 1924 et 1926, d'où une certaine homogénéité. L'architecte André Lurçat construisit huit maisons dont une (n°3) pour son frère Jean. Les frères Perret vinrent aussi ici (n°7 bis) couler leur béton.


Du fait de la proximité avec Montparnasse, les habitants célèbres y furent légion, on ne les appelait pas encore des "pipole"... Franck Townshend, Edouard Georg, Marcel Gromaire, Jean Lurçat, Pierre Bertrand, Arnold Huggler, Chana Orloff, Henry Miller, Salvador Dali, Chaim Soutine, Anaïs Nin, etc, etc...


La deuxième maison, avec ses hautes portes vitrées rouges,  a été construite par les frères Perret pour le sculpteur russe Chana Orloff:




C'est au n°18 - la grande maison blanche - qu'Henry Miller écrivit "Tropique du cancer".





La villa Seurat s'ouvre au niveau du 101 rue de la Tombe Issoire, Paris XIV°.

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Pas folichonne la rue....
Les Arts Déco ne semble pas bcp aimer la verdure !
Otto

JPD a dit…

Bah voui, bah voui, mais à cent mètres, il y a la villa du Figuier ! Ça compense.
---> http://paris-bise-art.blogspot.fr/2012/10/allee-du-figuier.html

mrpign o a dit…

Je connais cette Villa Seurat pas loin d'où je me suis promené aujourd'hui à partir de la rue Hallé...Dans le quartier de la prison de la Santé, j'ai découvert des coins charmants le long des rues Jean Dolant, Léon Maurice Nordmann.Pleins de maisons de villes, comme cette cité de la ruche, dans la verdure qui contrastent violemment avec la masse lugubre de cette prison!
Comment vous découvrez toutes ces merveilles? Au hasard? Au gré de lectures, de cartes?
Et encore bravo pour votre blog!

mrpignon a dit…

Aujourd'hui, je me suis promené pas loin de la Villa Seurat...près de la masse lugubre de la Prison de la santé, j'ai découvert la Cité de la Ruche..à quand un article sur ce coin mystérieux? :-)

JPD a dit…

Patience !

Anonyme a dit…

J'ai vécu rue Saint Yves de 1938 à 1962. Donc très près de tous ces artistes. H. Miller quittait la villa l'année de ma naissance. Quand on parlait de cet endroit on disait "les artistes" un peu avec dérision. Parce qu'on ne connaissait rien à l'art ni à la littérature semble-t-il

JPD a dit…

Merci de ce témoignage !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...