.

.

jeudi 7 octobre 2010

Couvent des Filles Anglaises

Sept bénédictines anglaises, fuyant les persécutions anti-catholiques de leur pays, s'installèrent ici en 1664. Leur supérieure, Brigitte More, était une descendante de Thomas More. Un cloître sera édifié en 1693. Après avoir servi de prison sous la Terreur, le couvent sera saccagé, cependant que les religieuses retourneront en Angleterre. Il ne subsiste aujourd'hui que cet ensemble de bâtiments qui détonne au milieu d'un environnement furieusement bétonné.
























28 rue des tanneries, Paris XIII°.

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Were these pictures taken recently? Do you happen to know what was under the plastic?

JPD a dit…

These pictures have been taken last summer. Under the plastic, there was several bags of cement and some pipes.

Thérèse a dit…

Episode passionnant!

Jocelyne a dit…

Merci pour ces photos magnifiques et pour leur histoire que je ne connaissais pas.
Cet endroit fait parti de mon enfance où j'y ai vécu avec mes grands parents de 1967 à 1980.
ça m'a fait chaud au coeur de retrouver ces images.
Jocelyne

Jocelyne a dit…

Merci pour ces photos magnifiques et pour leur histoire que je ne connaissais pas.
Cet endroit fait parti de mon enfance où j'y ai vécu avec mes grands parents de 1967 à 1980.
ça m'a fait chaud au coeur de retrouver ces images.
Jocelyne

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...