.

.

.

.

mercredi 9 décembre 2015

Théâtre Récamier

Construit en 1908 par l'architecte Charles Blondel, cet immeuble était destiné à abriter la salle des fêtes de la Ligue de l'enseignement.
En 1919, la salle deviendra théâtre à part entière sous le nom de Théâtre Récamier.


Après avoir connu des occupants prestigieux ( TNP de Jean Vilar, Compagnie Renaud-Barrault, Antoine Bourseiller ), le théâtre fermera en 1978. Il deviendra alors une salle de répétition de la Comédie  Française jusqu'en 2008.


En 2013, Roman Polanski y tourne "La Vénus à la fourrure".


Paris-Bise-Art a été exceptionnellement autorisé à pénétrer dans ce théâtre endormi... ambiance !


Des poutres décorées donnent l'illusion du bois mais c'est du béton !


Plus de sièges à l'orchestre, mais la scène nous tend les bras



Les cintres, toujours impressionnants :



Vue de la scène



Hélas, ce théâtre n'est plus "aux normes" ; il serait nécessaire d'y investir beaucoup d'argent pour lui donner une deuxième vie... Madame le ministre de la culture, si vous avez cinq minutes... un classement préserverait au moins l'intégrité du lieu !

Que deviendra cette jolie loge si un supermarché s'installe ici ? 


Je tiens à remercier le personnel de la Ligue de l'enseignement pour la qualité de leur accueil et pour leur disponibilité.

3 rue Récamier, Paris VII°.

3 commentaires:

marc a dit…

C'est du scoop, ce lieu est inaccessible
Grand merci pour ces belles photos

Philippe Célérier a dit…

A noter que cet établissement a également fonctionné comme cinéma de 1910 à 1956 :

http://sallesdecinemas.blogspot.fr/2013/06/recamier-paris-7eme.html

Merci Jean-Paul pour ces belles photos, espérons une issue favorable pour ce lieu... même si j'en doute !

charly pierre a dit…

Il y a donc deux Blondel architectes , celui de cet article et celui qui a construit la porte saint denis et dont une rue voisine du II éme arrondissement porte son nom