.

.

Commentaires

Certains d'entre vous me signalent que leurs commentaires ne sont pas publiés. Ce dysfonctionnement affectant Blogger m'oblige à aller les chercher manuellement.
Si vous ne voyez pas apparaître vos commentaires après un délai raisonnable (bah oui, on n'est pas aux pièces non plus !), merci de me le signaler à l'adresse paris.bise.art@gmail.com .

lundi 28 décembre 2015

Le Vieux Montmartre, 1852-1890 (1)

Pour terminer l'année en douceur, pourquoi ne pas regarder ces très vieilles photographies de la butte Montmartre trouvées sur la site de la Bibliothèque nationale de France ?


Difficile de reconnaître l'avenue Rachel :


L'auberge du petit trou ! Gageons qu'on y trouvait du lait frais !


L'avenue des tilleuls est devenue la rue Robert Planquette :



Ronsart avec un T !



On allait chercher l'eau au puits...


La rue Girardon méconnaissable :


Même chose pour la rue du Mont-Cenis ; impossible de dire où cette photo a été prise :
Addendum 8 mai 2016 : Heureusement notre lecteur Pierre Caudron a la réponse. Si vous la voulez, allez voir les commentaires !


à suivre...

6 commentaires:

Thérèse a dit…

Images douces loin de toute agitation.

Anonyme a dit…

la Folie de l'ex Avenue des Tilleuls a disparu mais ses bas reliefs sont a Carnavalet et Bagatelle :-)
http://www.wikiphidias.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=363:adam-nicolas-sebastien&Itemid=53

Pierre Caudron a dit…

dernière photo : elle a été prise à l'angle de la rue Saint Vincent et de la rue du Mont-Cenis . On aperçoit à l'extrême gauche une partie de la maison de Berlioz démolie dans les années 1920

JPD a dit…

Donc si je comprends bien, c'est la rue Becquerel qui arrive en biais à droite et l'actuelle école serait derrière le réverbère ?

Pierre Caudron a dit…

exactement . La rue Becquerel , tracée dans le parc de la belle Gabrielle d'Estrées arrive bien en biais. Rappelons que l'ancien rendez vous de chasse de Henri IV (*) était derrière nous , en face donc le manoir de sa maîtresse . Quand à l'école de la rue du Mont Cenis , où j'ai eu l'honneur de faire mon Primaire dans les années 50 , il faut se souvenir que Louise Michel en fut une des premières directrice (1868).

(*) c'était la fameuse maison au toit de chaume
http://parissecretetinsolite.unblog.fr/2010/01/28/lame-de-la-butte-montmartre-un-monde-disparu/

JPD a dit…

Merci pour ces explications enrichissantes !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...