.

.

.

.

mercredi 17 septembre 2014

Petit patrimoine : la destruction continue...

La dernière fois que nous avions vu cette borne, c'était en décembre 2012 ( Clic ! ). Nous avions alors constaté  qu'elle était bien endommagée en partie haute, mais qu'elle était debout et se tenait bien droite !


Presque deux ans après, nouvelle visite :
Premier constat, notre borne est toujours aussi cassée, ce qui prouve l'attention des services concernés ( j'allais dire compétents ! ) pour le petit patrimoine...
Deuxième constat, notre borne est désormais inclinée...  




 Question : Comment sera-t-elle dans deux ans ?
Pour mémoire, extraite du site officiel de la ville de Paris, cette définition de fonction que j'ai hâte de voir mise en oeuvre...

73 avenue du général Leclerc, Paris XIV°.

3 commentaires:

LBL a dit…

Bonjour Jean-Paul,
Comment savoir si cette borne historique est bien inventoriée au titre du patrimoine protégé ?
Car sans signalement particulier, après un prochain choc provoqué par un véhicule, elle pourrait malheureusement être enlevée (car dangereuse, les sempiternelles élucubrations en novlangue administrative, etc...)et mise en décharge.

Matthieu Rubin a dit…

On pourrait l'appeler la borne Iseult, tant elle est victime d'un sort attristant.

JPD a dit…

Je suis effondré !