.

.

mardi 29 janvier 2013

Eclairage public à huile

A la limite des 8 et 10 rue des Grands Augustins, une curieuse cavité a été creusée dans la pierre... Qu'est-ce ??? Un cendrier ? Un digicode médiéval ?


Il s'agit des vestiges de l'éclairage public parisien qui a précédé les becs-de-gaz: l'éclairage à huile qui fonctionnera de 1760 à 1830 environ.


Voici un schéma qui en explique le fonctionnement:


 On voit au-dessus de la cavité la rainure où la corde était gaînée afin d'être à l'abri de toute malveillance


La cavité était fermée par une porte à serrure; à l'intérieur, un cabestan permettait de faire descendre le réverbère à hauteur d'homme pour l'allumer.


Heureux hasard: Sous notre cavité, un repère de nivellement en état exceptionnel, comme neuf !



8 & 10 rue des Grands Augustins, Paris VI°.

Addendum 19/06/2013: Si vous voulez en voir un autre ---> Clic !

6 commentaires:

Pierre BOYER a dit…

Très intéressant...
Je n'ai jamais vu un tel repère de nivellement non plus !
Belle journée,

Pierre

Anonyme a dit…

Ah ! ça, alors.....
Ces recherches et ces découvertes expliquées n'ont pas de prix ....
Nos lanternes sont ainsi éclairées.
Bravo et merci.
Otto.

Adam a dit…

Bonne pioche!

Anonyme a dit…

J'y pense ! On éclaire même le côté social de la chose.
Les précautions étaient prises contre les "sauvageons" parisiens habitant de l'autre côté du mur des Fermiers Generaux !
Otto

Philippe Célérier a dit…

Très insolite !

Cela n'a rien à voir, mais j'en profite pour signaler que derrière le rideau de fer au numéro 10 de la rue des Grands-Augustins se trouve l'ancien cinéma "Action-Christine Bis" (ex Grands-Augustins, ex Nickel-Odéon)fermé depuis octobre 1990 et transformé en... à voir sur mon site !
Ici : http://sallesdecinemas.blogspot.fr/2009/08/action-christine-bis-paris-6eme.html

JPD a dit…

Ça c'est amusant ! A trois ans d'écart, nous avons fait presque la même photo !